Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=307

Créée le : 23 Dec 2003
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Influence de l’anesthésie péridurale sur la durée et les modalités de l’accouchement. [Effects of epidural anesthesia on labor and delivery]. Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation. 2001 May;20(5):471-84.

Auteur·e(s) :

Aveline C, Bonnet F.

Année de publication :

2001

URL(s) :

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleUR…

Résumé (français)  :

Objectif : Déterminer l’influence de l’analgésie péridurale (APD) sur le taux de césariennes et d’extractions instrumentales au cours du travail obstétrical.

Source des données : Recherche dans la banque de données Medline®, des études prospectives effectuées depuis 1989 comparant l’APD à une analgésie intraveineuse. Les données comprennent aussi une analyse des études antérieures à 1989 qui ont été uniquement retenues pour les informations procurées sur les mécanismes étiologiques des modifications induites par l’APD.

Synthèse des données : L’APD prolonge la première et la seconde phase du travail et augmente l’incidence des extractions instrumentales sans effet néfaste chez les nouveau-nés (apprécié sur le score d’Apgar et le pH). L’APD n’augmente ni l’incidence globale des césariennes ni celle des césariennes réalisées pour dystocie. La réduction, grâce aux opiacés, de la concentration des solutions d’anesthésiques locaux administrés en péridurale, a permis de réduire l’incidence du bloc moteur pelvien, élément impliqué dans l’allongement de la seconde partie du travail. Les modes d’extraction sous péri-rachianesthésie séquentielle sont identiques à ceux obtenus avec l’APD. Ni l’usage de nouveaux agents anesthésiques comme la ropivacaïne, ni la déambulation ne semblent avoir d’impact significatif sur le taux de césariennes.

Conclusions : Les modifications des techniques analgésiques péridurales, associées aux changements de la conduite obstétricale (rupture des membranes, ocytociques systématiques) ont permis d’assurer une analgésie de qualité n’ayant qu’une influence modérée sur le travail, limitée à l’allongement de sa durée, et à une fréquence plus élevée de délivrances instrumentales, mais sans majoration du taux des dystocies.

Abstract (English)  :

OBJECTIVE: To determine the effect of epidural analgesia (EA) on the duration of labour and the mode of delivery.

DATA SOURCES: A Medline computerised literature research was conducted from 1989 to 2000 including all the prospective studies comparing EA and systemic analgesia during labour.

DATA SYNTHESIS: EA prolongs the first and second stages of labour and increases the rate of instrumental delivery, without neonatal side effects. EA is not responsible for dystocia and caesarean section rate is not increased by this mode of analgesia. The effect of combined spinal-epidural analgesia is comparable to the one of EA on the length of labour and the mode of delivery. Ropivacaine does not appear to be different from bupivacaine in that setting. The benefit of ambulation remains controversial since it does not reduce the incidence of instrumental delivery, compared to conventional EA with similarly diluted local anaesthetic solutions.

CONCLUSIONS: Pain relief provided by EA combined to modification of obstetric management (amniotomy, oxytocin) does not impair the rate of caesarean section and dystocia.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; médecine factuelle ; position en cours de travail ; physiologie ; hormones ; durée du travail ; dystocies ; extraction instrumentale ; médicaments antidouleur ; ocytocine (Syntocinon) ; péridurale ; rupture des membranes ; gestion active du travail ; amniotomie ; douleur

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 23 Dec 2003

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)