Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3089

Créée le : 05 Aug 2019
Modifiée le : 05 Aug 2019

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Pronostic obstétrical des femmes atteintes de vaginisme primaire. Pan Afr Med J. 2019. 32: 160

Auteur·e(s) :

Elise Tourrilhes, Marie Veluire, David Hervé, et Erdogan Nohuz

Année de publication :

2019

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC66073…
https://doi.org/10.11604/pamj.2019.32.160.16083

Résumé (français)  :

Introduction :
Dysfonction importante, le vaginisme est un problème tant individuel que du couple qui peut altérer la relation sexuelle. Il peut influencer le pronostic obstétrical. Le but de cette étude était de déterminer si les caractéristiques cliniques du vaginisme ont une incidence sur le processus de l’accouchement.

Méthodes :
Etude rétrospective multicentrique incluant des patientes affectées par un vaginisme primaire, ayant donné naissance à terme à un premier enfant vivant, entre 2005 et 2015.

Résultats :
Sur les 19 patientes inclues dans l’étude, nous avons constaté 9 grossesses prolongées, 14 mises en travail spontanées (dont 8 à terme atteint), 3 césariennes en dehors du travail et 2 déclenchements artificiels. Parmi les 16 femmes ayant eu un travail, nous avons dénombré 4 césariennes, 5 accouchements par voie basse avec forceps et 7 par voie basse spontanée. Parmi les 12 accouchements par voie basse, 9 épisiotomies ont été pratiquées, 7 femmes ont présenté des déchirures périnéales spontanées seules ou associées à une épisiotomie, aucune lésion périnéale de type 3 ou 4, ni de périnées intacts n’ont été recensés. Le poids moyen des nouveau-nés était de 3380g±332 (2870g-3970g, 47e percentile).

Conclusion :
La proportion d’accouchements dystociques et la morbidité périnéale étaient notablement élevées, ce qui parait comparable avec la plupart des données de la littérature. Il est possible que les composantes psychologiques et comportementales du vaginisme, (mécanisme de peur-évitement, anxiété) aient favorisé les grossesses prolongées, les césariennes, les dystocies mécaniques et les lésions périnéales. Des études complémentaires sont nécessaires afin de mieux cerner le vaginisme et ses implications obstétricales.

Abstract (English)  :

INTRODUCTION:
Vaginismus is a severe dysfunction and a problem which can interfere with woman’s and couple’s sex life. It may influence the obstetric outcome. This study aims to determine if the clinical features of vaginismus can impact childbirth experience.

METHODS:
We conducted a retrospective multicenter study involving patients affected by primary vaginismus, having given birth to their first child (who had reached term), between 2005 and 2015.

RESULTS:
Out of 19 patients included in the study, 9 had prolonged pregnancies, 14 had spontaneous labor (including 8 at term), 3 had cesarean section before going into labor and 2 had labor induction. Among the 16 women who experienced labor, 4 had cesarean section, 5 had vaginal delivery with the help of forceps and 7 had spontaneous vaginal delivery. Among the 12 women who had vaginal delivery, 9 underwent episiotomy, 7 had spontaneous perineal tear alone or in combination with episiotomy. No 3rd and 4th degree perineal injury or intact perineum were found. The average birth weight for babies was 3380 g ± 332 (2870 g-3970g, 47th percentile).

CONCLUSION:
The rates of labour dystocia and perineal morbidity were significantly high. These data were comparable to most of the data in the literature. It is likely that the psychological and behavioral aspects of vaginismus (fear-avoidance and anxiety-inducing mechanism) have favoured prolonged pregnancies, cesarean sections, mechanical dystocias and perineal injuries. Additional studies are necessary to better identify vaginismus and its obstetrical implications.

Sumário (português)  :

INTRODUÇÃO:
O vaginismo é uma disfunção grave e um problema que pode interferir na vida da mulher. Pode influenciar o resultado obstétrico. Este estudo tem como objetivo determinar as características clínicas do vaginismo pode afetar a experiência do parto.

MÉTODOS:
Foi realizado um estudo retrospectivo multicêntrico envolvendo pacientes acometidos por vaginismo primário, tendo dado à luz seu primeiro filho (que havia atingido o termo), entre 2005 e 2015.

RESULTADOS:
Dos 19 pacientes incluídos no estudo, 9 tiveram gestações prolongadas, 14 tiveram trabalho de parto espontâneo (incluindo 8 a termo) e tiveram indução do parto anterior. Entre as 16 mulheres que tiveram experiência de trabalho de parto, tiveram essa seção, tiveram parto vaginal com a ajuda de fórceps e 7 tiveram parto vaginal espontâneo. Entre as 12 mulheres que tiveram parto vaginal, 9 foram submetidas a episiotomia, 7 tiveram ruptura perineal espontânea sozinha ou em combinação com episiotomia. Nenhuma lesão perineal de 3º e 4º graus ou períneo intacto foi encontrada. O peso médio ao nascer dos bebês foi de 3380 ± 332g (2870g-3970g, 47º percentil).

CONCLUSÃO:
As taxas de distocia de parto e morbidade perineal foram significativamente altas. Esses dados foram comparáveis ​​à maioria dos dados da literatura. É provável que os aspectos psicológicos e comportamentais do vaginismo (mecanismo de medo-evitação e indutor de ansiedade) tenham favorecido a gravidez prolongada, cesariana, distocia mecânica e lesões perineais. Estudos adicionais são necessários para identificar o vaginismo e suas implicações obstétricas.

Remarques :

Malgré la relative insuffisance de consultations sexologiques sur le résultat obstétrical, il s’agit de la seule recommandation formulée.
Aucun commentaire n’a été émis sur le délai moyen court (inférieur à 20 minutes, l’indication étant de 30 minutes sans ARCF normalement), sans indication d’urgence, de décision d’extractions aux forceps pour près de la moitié des patientes (42%).
Compte tenu de la préexistence d’une pathologie, et des effectifs réduits (étude qualitative) il est regrettable de n’avoir aucune indication concernant la satisfaction maternelle concernant le déroulement et l’accompagnement de leur accouchement.

Emploi qui perdure de la patiente “agitée“, qui a nécessité l’orientation vers une anesthésie générale (accompagnement déficient, décision non approuvée, anesthésie inefficace…?).
-> on retrouve dans les indications de forceps une “agitation maternelle“, ce qui n’est pas une indication médicale d’extraction.
Emploi exclusif du forceps (invasif) sur les patientes
Absence de diagnostic d’hypertonie dans les lésions périnéales post obstétricales.

Argument (français) :

Etude qualitative sur le pronostic obstétrical des femmes atteintes de vaginisme primaire. Comorbidité importante de la césarienne et de l’extraction.

Argument (English):

Qualitative study on the obstetric prognosis of women with primary vaginismus. Significant comorbidity of cesarean section and extraction.

Argumento (português):

Estudo qualitativo sobre o prognóstico obstétrico de mulheres com vaginismo primário. Comorbidade significativa de cesárea e extração.

Mots-clés :

➡ accompagnement ; césarienne ; psychologie ; iatrogénie ; sexualité ; préparation à l’accouchement ; déclenchement ; dépassement de terme ; épisiotomie ; examens pendant travail ; extraction instrumentale ; péridurale ; toucher vaginal ; forceps

Auteur·e de cette fiche :

Alison Passieux — 05 Aug 2019

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)