Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3046 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3129

Créée le : 24 Nov 2019
Modifiée le : 25 Nov 2019

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Delivery by midwife in full autonomy. Literature review and analysis of 80 months of activity at the University Hospital Erasme. Revue médicale de Bruxelles

Auteur·e(s) :

Gironi P, Kirkpatrick C, Baeyens C, Englert Y.

Année de publication :

2015

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26372974

Résumé (français)  :

INTRODUCTION :
Le siècle dernier a concentré toute son attention sur le soin des grossesses pathologiques avec des résultats remarquables, au prix d’une surmédicalisation fatale lors de grossesses normales. Des efforts centrés sur les patientes enceintes à faible risque sont en cours de développement.
OBJECTIFS :
Comparer les résultats obstétriques et néonatals obtenus par des sages-femmes indépendantes à un groupe de contrôle composé de femmes enceintes à faible risque de l’hôpital Erasme.
MATÉRIEL ET MÉTHODES :
Constitution rétrospective d’une cohorte multivariée témoins de cas 1 : 2 des patientes à faible risque dont 128 suivies en prénatale et délivrées par le GI et 256 suivies en prénatale et livrées par le groupe contrôle Erasme (E) RÉSULTATS : Le taux d’accouchement vaginal spontané est significativement plus élevé dans le groupe IM (88,28% contre 77,7% dans le groupe E). Les taux d’épidurales (66,79% contre 37,50%) et d’épisiotomies (24,61% contre 8,60%) sont significativement plus élevés dans le groupe E. Les transferts à l’unité néonatale sont plus fréquents dans le groupe E.

Abstract (English)  :

INTRODUCTION:
The last century focused all its attention on the care of the pathological pregnancies with remarkable results, at the price of fatal overmedicalisation in normal pregnancies. Efforts centered on the pregnant patients at low risk are being developped.
OBJECTIVES:
To compare obstetric and neonatal outcomes obtained by independent midwives (IM) to a group control of pregnant women at low risk at Hospital Erasme.
MATERIAL AND METHODS:
Retrospective constitution of a multivariated cohort case-witnesses 1: 2 of patients at low risk including 128 followed in antenatal and delivered by the IM and 256 followed in antenatal and delivered by the group control Erasme (E) RESULTS: The rate of spontaneous vaginal delivery is significantly higher in the group IM (88,28 % versus 77,7 % in the group E). The rates of epidurals (66,79 % versus 37,50 %) and episiotomies (24,61 % versus 8,60 %) are significantly higher in the group E. Transfers to the neonatal unit are more frequent in the group E.

Sumário (português)  :

INTRODUÇÃO:
O século passado concentrou toda a sua atenção no atendimento de gestações patológicas com resultados notáveis, ao preço da supermedicalização fatal em gestações normais. Esforços centrados nas gestantes de baixo risco estão sendo desenvolvidos.
OBJETIVOS:
Comparar os resultados obstétricos e neonatais obtidos por parteiras independentes (como primário) com um grupo de controle de gestantes de baixo risco no Hospital Erasme.
MATERIAL E MÉTODOS:
Constituição retrospectiva de uma coorte multivariada: 1: 2 de pacientes de baixo risco, incluindo 128 acompanhados no pré-natal e entregues pelo IM e 256 seguidos no pré-natal e entregues pelo grupo controle Erasme (E) RESULTADOS: A taxa de parto vaginal espontâneo é significativamente maior no grupo IM (88,28% versus 77,7% no grupo E). As taxas de epidurais (66,79% versus 37,50%) e episiotomias (24,61% versus 8,60%) são significativamente mais altas no grupo E. As transferências para a unidade neonatal são mais frequentes no grupo E.

Remarques :

Argument (français) :

Les attitudes en obstétrique sont moins interventionnistes dans le groupe IM. Les raisons peuvent être liées à la sélection de biais ou à des pratiques obstétricales différentes dans les deux groupes. Les effets positifs sur les résultats maternels et néonataux sont assez positifs.

Argument (English):

The obstetrics attitudes are less interventionist in the IM group. The reasons can be linked to bias selection or to different obstetrics practices in both groups. Positive effects in terms of maternal and neonatal outcomes are quite positive.

Argumento (português):

As atitudes obstétricas são menos intervencionistas no grupo de MI. Os motivos podem estar relacionados à seleção de vieses ou a diferentes práticas obstétricas nos dois grupos. Efeitos positivos em termos de resultados maternos e neonatais são bastante positivos.

Mots-clés :

➡ accompagnement ; enquête ; protocoles

Auteur·e de cette fiche :

ELISE MARCENDE — 24 Nov 2019
➡ dernière modification : ELISE MARCENDE — 25 Nov 2019

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)