Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3046 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3144

Créée le : 01 Dec 2019
Modifiée le : 01 Dec 2019

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

The impact of paternal feelings and stress on mother–child interactions and on the development of the preterm newborn. Early Child Development and Care, 1-12

Auteur·e(s) :

Chiara Ionio, Eleonora Mascheroni, Annamaria Banfi, Maria Giulia Olivari, Caterina Colombo, Emanuela Confalonieri, Gianluca Lista

Année de publication :

2018

URL(s) :

https://www.researchgate.net/publication/327073296…
https://doi.org/10.1080/03004430.2018.1509858

Résumé (français)  :

Cette étude vise à évaluer l’influence des sentiments négatifs des pères, du stress parental et de la symptomatologie post-traumatique ressentis après la naissance prématurée de l’interaction nourrisson mère-enfant et du développement du nourrisson pendant la période périnatale. Quarante-cinq pères et 45 mères de nouveau-nés prématurés (GA = 30,25 ± 2,95 ; poids à la naissance = 1288,02 ± 488,76) ont été remplis : échelle de l’impact de l’événement révisée, profil des états d’humeur et indice de stress parental, version abrégée. Après 3 mois d’âge corrigé, les interactions mère-enfant ont été évaluées à l’aide des Global Rating Scales (GRS) et le développement des prématurés a été testé par Bayley Scales of Infant Development. Des scores plus élevés dans les sentiments paternels, le stress et la symptomatologie post-traumatique prédisaient des scores plus faibles dans les dimensions des Échelles d’évaluation globales et dans les échelles de Bayley. Les sentiments et le stress ressentis par les pères de mères prématurées devraient être considérés comme des facteurs de risque pour la construction de l’interaction mère-enfant et pour le développement précoce du langage des prématurés.

Abstract (English)  :

This study aims to evaluate the influence of fathers’ negative feelings, parenting stress and post-traumatic symptomatology experienced after the premature birth of their infant onmother–child interaction and on infant’s development in the perinatal period. Forty-five fathers and 45 mothersof preterm infants (GA = 30.25 ± 2.95; birth weight = 1288.02 ± 488.76) filled out: Impact of Event Scale Revised, Profile of Mood States and Parenting Stress Index Short Form. At 3 months of infants’ corrected age, mother–child interactions were assessed by Global Rating Scales (GRS) and the development of the preterms was tested by Bayley Scales of Infant Development. Higher scores in paternal feelings, stress and post-traumatic symptomatology predicted lower scores in Global Rating Scales dimensions and in the Bayley Scales of Infant Development scales. Feelings and stress experienced by fathers of preterms should be considered risk factors for the building of mother-child interaction and for the early language development of preterms.

Sumário (português)  :

Este estudo tem como objetivo avaliar a influência dos sentimentos negativos do pai, do estresse dos pais e da sintomatologia pós-traumática vivenciada após o nascimento prematuro da interação bebê-mãe e desenvolvimento infantil durante o período perinatal. Quarenta e cinco pais e 45 mães de prematuros (IG = 30,25 ± 2,95, peso ao nascer = 1288,02 ± 488,76) foram concluídos: Escala de impacto de eventos revisada, perfil dos estados de humor e índice de estresse dos pais, versão resumida. Após 3 meses de idade corrigida, as interações mãe-filho foram avaliadas usando a Global Rating Scales (GRS) e o desenvolvimento de bebês prematuros foi testado pela Bayley Scales of Infant Development. Pontuações mais altas em sentimentos paternos, estresse e sintomatologia pós-traumática previram pontuações mais baixas na escala de classificação geral e nas escalas de Bayley. Os sentimentos e o estresse sentidos pelos pais de mães prematuras devem ser considerados fatores de risco para a construção da interação mãe-filho e o desenvolvimento precoce da linguagem de bebês prematuros.

Remarques :

Argument (français) :

Les sentiments et le stress ressentis par les pères de mères prématurées devraient être considérés comme des facteurs de risque pour la construction de l’interaction mère-enfant et pour le développement précoce du langage des prématurés.

Argument (English):

Feelings and stress experienced by fathers of preterms should be considered risk factors for the building of mother-child interaction and for the early language development of preterms.

Argumento (português):

Os sentimentos e o estresse sentidos pelos pais de mães prematuras devem ser considerados fatores de risco para a construção da interação mãe-filho e o desenvolvimento precoce da linguagem de bebês prematuros.

Mots-clés :

➡ dépression, anxiété ; père ; prématurés ; traumatismes

Auteur·e de cette fiche :

Elise Marcende — 01 Dec 2019

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)