Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3046 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3152

Créée le : 08 Jan 2020
Modifiée le : 08 Jan 2020

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Analgésie péridurale, souhait initial ou non : vécu de l’accouchement chez les primipares. Mémoire de sage-femme, Université d’Auvergne

Auteur·e(s) :

Sarah David

Année de publication :

2013

URL(s) :

http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00909259

Résumé (français)  :

Depuis la nuit des temps, les douleurs de l’enfantement sont considérées comme étant dues au péché originel. Ce n’est qu’au milieu du XXe siècle que l’Église autorisa officiellement la lutte contre ces douleurs. En France, à partir des années 1980, a eu lieu l’avènement de l’APD. Puis, depuis les années 2000, on observe un retour au “tout naturel“ et de plus en plus de femmes souhaitent se passer de cette analgésie. Nous souhaitions évaluer la prévalence des primipares accouchant sous APD alors que ce n’était pas leur projet initial et si la PNP avait influencé ce choix. Nous souhaitions également connaître quels éléments influaient ou n’influaient pas sur le vécu de l’accouchement. Enfin, nous voulions comparer le vécu de l’accouchement selon le souhait initial d’APD.

Nous avons réalisé une étude descriptive à l’aide d’un questionnaire destiné aux primipares de la maternité du CHU Estaing. La prévalence des primipares accouchant sous APD alors qu’elles ne le souhaitaient pas a priori était de 14,3%. Le vécu de l’accouchement n’en était pas pour autant moins bon. Les éléments influençant positivement ce vécu étaient la possibilité de se mobiliser, l’absence de douleurs tout en conservant la perception des contractions et de la progression du bébé, ainsi qu’un faible degré de médicalisation ressenti. Près d’un tiers des patientes aurait souhaité se mouvoir davantage. Le temps de présence de la sage-femme n’influençait pas statistiquement le vécu, bien qu’aux dires des femmes, leur accompagnement était indispensable. 13,3% des femmes étaient indécises quant à l’utilisation de l’APD pour un futur accouchement et une souhaiterait s’en passer. Une proportion non négligeable de femmes renonce à leur projet initial, ce qui nous amène principalement à une réflexion sur le rôle de la sage-femme et sur une prise en charge plus adaptée des femmes en travail, qu’elles bénéficient ou non d’une analgésie péridurale.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

Une proportion non négligeable de femmes renonce à leur projet initial, ce qui nous amène principalement à une réflexion sur le rôle de la sage-femme et sur une prise en charge plus adaptée des femmes en travail, qu’elles bénéficient ou non d’une analgésie péridurale.

Argument (English):

A significant proportion of women give up their initial project, which brings us mainly to a reflection on the role of the midwife and on a more appropriate care for women in labor, whether or not they benefit from a epidural analgesia.

Argumento (português):

Uma proporção significativa de mulheres desiste de seu projeto inicial, o que nos leva principalmente a refletir sobre o papel da parteira e sobre os cuidados mais adequados para as mulheres em trabalho de parto, independentemente de elas se beneficiarem ou não de analgesia peridural.

Mots-clés :

➡ protocoles ; psychologie ; péridurale ; sage-femme

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 08 Jan 2020

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)