Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 
 Español 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3076 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3176

Créée le : 30 Apr 2022
Modifiée le : 07 May 2022

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

L’école des sages-femmes. Les enjeux sociaux de la formation obstétricale en France (1786-1916). Thèse de doctorat, tome 1

Auteur·e(s) :

Nathalie Sage Pranchère

Année de publication :

2011

URL(s) :

https://www.academia.edu/36020970/Lécole_des_sage…

Résumé (français)  :

La sage-femme qui s’invente au tournant des XVIIIe et XIXe siècles n’a de commun avec ses devancières — accoucheuses ou matrones — que la seule fonction de « lever les enfants ». La sage-femme française du XIXe siècle est une accoucheuse instruite aux sources d’un savoir sur la naissance récemment constitué en branche de la médecine : en cela elle est radicalement différente de l’immense majorité des femmes qui l’ont précédée au lit des parturientes. Officialisé par la loi du 19 ventôse an XI sur l’exercice de la médecine, le métier de sage-femme n’a plus, depuis le dernier quart du XVIIIe siècle, qu’un point d’entrée possible et admis : la formation obstétricale. Expression consolidée d’une scientificité, fondement tout à la fois de la légalité d’une profession et de sa légitimité politique, la formation doit être, pour toutes ces raisons, au cœur de tout portrait social des sages-femmes au XIXe siècle. Des années 1780 aux années 1910, l’histoire de la sage-femme française est par nécessité l’histoire de sa formation. Cette nécessité fait l’objet de la présente étude.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Resumen (español)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

La sage-femme française du XIXe siècle est une accoucheuse instruite aux sources d’un savoir sur la naissance récemment constitué en branche de la médecine : en cela elle est radicalement différente de l’immense majorité des femmes qui l’ont précédée au lit des parturientes.

Argument (English):

The French midwife of the 19th century was an educated midwife at the source of a knowledge of birth that had recently become a branch of medicine: in this she was radically different from the vast majority of women who preceded her near the bed of the parturients.

Argumento (português):

A parteira francesa do século XIX foi uma parteira educada na fonte de um conhecimento do parto que recentemente se tornou um ramo da medicina: nisso ela era radicalmente diferente da grande maioria das mulheres que a precederam no leito das parturientes.

Argumento (español):

La comadrona francesa del siglo XIX era una comadrona culta en la fuente de un conocimiento del parto que recientemente se había convertido en una rama de la medicina: en eso se diferenciaba radicalmente de la gran mayoría de las mujeres que la precedieron en el lecho de las parturientas.

Mots-clés :

➡ histoire, sociologie ; sage-femme

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 30 Apr 2022
➡ dernière modification : Bernard Bel — 07 May 2022

Articles apparentés
#3177Nathalie Sage Pranchère (2011). L’école des sages-femmes. Les enjeux sociaux de la formation obstétricale en France (1786-1916). Thèse de doctorat, tome 2 (annexes) ➡ https://afar.info/id=3177
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)