Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=409

Créée le : 22 Jan 2004
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

A randomised controlled trial and meta-analysis of active management of labour. BJOG. 2000 Jul; 107(7): 909-15.

Auteur·e(s) :

Sadler LC, Davison T, McCowan LM.

Année de publication :

2000

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

OBJECTIVE: To test whether a policy of active management of nulliparous labour would reduce the rate of caesarean section and prolonged labour without influencing maternal satisfaction. DESIGN: Randomised controlled trial.

SETTING: Tertiary referral obstetric unit, Auckland, New Zealand. POPULATION: Nulliparous women in spontaneous labour at term with singleton pregnancy and cephalic presentation and without fetal distress.

METHODS: After the onset of active labour, previously consented women were randomly assigned to active management (n = 320) or to routine care (n = 331). Active labour was defined as regular painful contractions, occurring at least once in five minutes, lasting at least 40 seconds, accompanied by either spontaneous rupture of the membranes, or full cervical effacement and dilatation of at least two centimetres. Active management included early amniotomy, two-hourly vaginal assessments, and early use of high dose oxytocin for slow progress in labour. Routine care was not prespecified. Prolonged labour was > 12 hours duration. Maternal satisfaction with labour care was assessed by postal questionnaire at six weeks postpartum.

MAIN OUTCOME MEASURES: Mode of delivery, duration of labour, and maternal satisfaction.

RESULTS: Active management of labour did not reduce the rate of caesarean section 30/320 (9.4%), compared with 32/331 (9.7%) for routine care, but did shorten the length of first stage of labour (median 240 min vs 290 min; P = 0.02), and reduce the relative risk of prolonged labour (RR 0.39; 95% CI 0.22, 0.71). There were no differences between groups in the rates of newborn nursery admission, neonatal acidosis, low Apgar scores, or postpartum haemorrhage. Satisfaction with labour care was high (77%) and did not differ between groups.

CONCLUSIONS: Active management of labour reduced the duration of the first stage of labour without affecting the rate of caesarean section, maternal satisfaction, or other maternal or newborn morbidity.

Sumário (português)  :

Remarques :

Ca n’a aucun sens puisque le "routine care" n’etait pas prespecifie. On ne sait donc
pas avec quoi ils comparent.

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; durée du travail ; ocytocine (Syntocinon) ; rupture des membranes ; gestion active du travail ; amniotomie ; hormones ; morbidité

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 22 Jan 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)