Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3046 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=435

Créée le : 09 Feb 2004
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Et le père dans tout ça. Revue de la littérature. Newsletter du site Gyneweb de Décembre 2001.

Auteur·e(s) :

Briex M.

Année de publication :

2001

URL(s) :

http://pro.gyneweb.fr/portail/sources/obstetrique/…

Résumé (français)  :

Il y a quelques semaines un débat animé a eu lieu sur la gynelist au
sujet de la présence du père dans la salle d’opération lors d’une
césarienne. Ce sujet à priori anodin et qui ne semblait pas poser de
problème pour beaucoup d’Obstétriciens a soulevé des passions et
beaucoup de nos collègues ont affirmé des positions extrêmement rigides
sur leur attitude. Les propos portaient davantage sur les dangers
potentiels d’une telle présence (infectieux, médicaux, psychologiques ou
médicaux légaux..) alors que rien ne prouve cela et que d’un autre côté
nous ressentons la demande des couples dont certains se regroupent même
en associations. Bien que n’ayant pas personnellement participé aux
débats sur la présence des pères en salle d’accouchement d’il y a une
vingtaine d’années les arguments et positions des pour et des contre
semblaient avec quelque décalage tout à fait comparables. Pour un sujet
aussi important la Newsletter de cette semaine a recherché quelques
articles étudiant certains aspect de la grossesse du point de vue du
père et de son rôle et son implication dans la grossesse et l’arrivée de
son enfant. On remarquera surtout que les publications sont rares, la
plupart sont anciennes, les études à la méthodologie scientifique
irréfutable manquent et beaucoup des travaux effectués l’ont été surtout
pour essayer de confirmer une idée déjà préconçue. Sur un sujet de ce
type on voit mal comment apporter une preuve scientifique sur l’utilité
et le rôle du père, peut être pourrions nous nous contenter de montrer
qu’il n’est pas préjudiciable de lui laisser davantage de place.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Remarques :

Mais le site est reserve aux pros avec mot de passe …

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; père

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 09 Feb 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)