Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3002 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=466

Créée le : 11 Feb 2004
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Pre-eclampsia: a parent-offspring conflict. Personnal views. J Psychosom Obstet Gynecol 2000;21:179-182.

Auteur·e(s) :

Schuiling GA.

Année de publication :

2002

URL(s) :

http://jpog.ispog.org/

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Reproduction and selection are two sides of the same coin, the latter including mate selection, selection of the spermatozoön which will fertilize the (selected) oöcyte, selection of the zygote and selection of the fetus. ln this paper the principles underlying selection during pregnancy and its consequences for the development of pre- eclampsia are discussed. Pregnancy, it appears, has much in common with a host-parasite relationship, in which the host (the mother) and the parasite (the fetus) live together in a delicate equilibrium which is easily disturbed if one of the two parties does not react adequately to the presence of the other. Already during pregnancy, as during later phases of life, ’parent-offspring conflicts’ play a role; one of these conflicts concerns implantation of the blastocyst into the endometrium of the mother. This gives rise to a maternal inflammatory response which, if not adequately regulated by the fetus, may easily cause the latter’s elimination. lt is up to the fetus to demonstrate that it is fit enough to carry its genes into the next generation, in line with which view it is postulated that pre-eclampsia, which is always associated with pregnancy, might be the result of this conflict and that the disease presents when the fetus is not able to adequately control the maternal host-defence response without, however, being eliminated. Then the inflammatory response continues and a ’balance of terror’ ensues. In that situation the maternal inflammatory response threatens not only the life of the fetus but also that of the mother.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ éclampsie (pré-)

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 11 Feb 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)