Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=476

Créée le : 17 Feb 2004
Modifiée le : 29 Dec 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Psychiatric morbidity among patients with recurrent miscarriage. Journal of Psychosomatic Obstetrics and Gynecology 2002;23(3).

Auteur·e(s) :

Craig M, Tata P, Regan L.

Année de publication :

2002

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12436801

Résumé (français)  :

Dans cette étude, 81 femmes avec des fausses couches récurrentes ont rempli des questionnaires conçus pour évaluer la dépression, l’anxiété et la santé générale. Ces données ont été comparées aux données de leurs notes médicales afin de déterminer les variables démographiques et reproductives. Les résultats ont indiqué que 33% des patientes pouvaient être classées comme déprimées, 9,9% des femmes étant modérément déprimées et 7,4% souffrant de dépression sévère. Vingt et un pour cent des patientes présentaient un niveau d’anxiété égal ou supérieur à celui d’une population ambulatoire psychiatrique typique. Ni l’âge, ni la consommation de cigarettes, la consommation d’alcool, la naissance vivante précédente, le nombre de fausses couches, le retard de la fausse couche ni la durée écoulée depuis la dernière ne se sont avérés affecter le degré de morbidité psychiatrique. Ces résultats nous aident à comprendre à quel point une fausse couche récurrente peut affecter la santé mentale.

Abstract (English)  :

In this study 81 women with recurrent miscarriages completed questionnaires designed to assess depression, anxiety and general health. This data was matched with data from their medical notes to ascertain demographic and reproductive variables. The results indicated that 33% of patients could be classified as depressed with 9.9% of women being moderately depressed and 7.4% suffering from severe depression. Twenty-one percent of patients had levels of anxiety that were equal or higher to a typical psychiatric outpatient population. Neither age, cigarette consumption, alcohol intake, previous live birth, number of miscarriages, lateness of miscarriage nor length of time since last miscarriage were found to affect the degree of psychiatric morbidity. These findings add to our understanding of the degree to which recurrent miscarriage can affect mental health.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Les résultats nous aident à comprendre à quel point une fausse couche récurrente peut avoir une incidence sur la santé mentale.

Argument (English):

Findings add to our understanding of the degree to which recurrent miscarriage can affect mental health.

Argumento (português):

Os achados aumentam nossa compreensão do grau em que abortos recorrentes podem afetar a saúde mental.

Mots-clés :

➡ dépression, anxiété ; psychologie ; FCS fausse couche spontanée, fausse couche ; morbidité

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 17 Feb 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 29 Dec 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)