Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=484

Créée le : 17 Feb 2004
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

The prevalence of violence investigated in a pregnant population in Sweden. Journal of Psychosomatic Obstetrics and Gynecology 2001;22(4).

Auteur·e(s) :

Stenson K, Heimer G, Lundh C, Nordström ML, Saarinen H, Wenker A.

Année de publication :

2001

URL(s) :

http://www.springerlink.com/content/hf8bvr5k9lvbwk…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

All women registered for antenatal care within a Swedish municipality during a
6-month period were assessed regarding acts of violence. The Abuse Assessment Screen was used on two occasions during pregnancy, and once between 4 and 20 weeks after delivery. The efficacy of repeated interviews was investigated, and characteristics of abused and non-abused women were compared.

The participation rate was 93% (1038 women). Physical abuse by a close acquaintance or relative during or shortly after pregnancy was reported by 1.3%, and by 2.8% when the year preceding pregnancy was included. The lifetime prevalence of emotional, physical or sexual abuse was 19.4%. Repeated questioning increased the detection of abuse. Women abused during pregnancy reported more preceding ill-health and more elective abortions than non-abused women.

Intervention against sexual violence has been on the political agenda in Sweden for several decades. Even so, physical abuse is a risk factor comparable in frequency to obstetric complications such as gestational diabetes and pre-eclampsia. Routines need to be established to make questioning about violence an integral part of the standardized screening for risk factors during pregnancy.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ traumatismes ; psychologie ; dépistage ; IVG interruption volontaire de grossesse, avortement

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 17 Feb 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 02 Dec 2007

Discussion (afficher toutes les langues)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)