Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=58

Créée le : 30 Sep 2003
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Benefits and risks of the episiotomy: a review of the English-language literature since 1980. Obstet Gynecol Surv 1995;50:806-35

Auteur·e(s) :

Woolley RJ

Année de publication :

1995

URL(s) :

http://www.gentlebirth.org/format/woolley.html

Résumé (français)  :

La littérature professionnelle sur les bénéfices et risques de l’épisiotomie avait fait l’objet d’une relecture critique, en 1983, couvrant tout ce qui avait été publié jusqu’en 1980. L’objet de cet article est de faire le constat des données factuelles collectées depuis cette date.

La conclusion est que, si l’épisiotomie peut éviter les lacérations antérieures du périnée (auxquelles est associée une morbidité minimale), elle ne présente aucun des bénéfices, sur la mère et l’enfant, qu’on lui attribue traditionnellement, y compris la prévention des dommages du périnée et de leurs séquelles, la prévention de l’affaissement du plancher pelvien, et la protection du nouveau-né contre les hémorragies intercrâniennes ou l’asphyxie intrapartum.

Alors qu’elle ne présente que cet unique avantage de moindre intérêt, l’incision augmente de manière significative les pertes sanguines maternelles, la profondeur moyenne de la blessure périnéale postérieure, le risque de blessure du sphyncter anal, avec la morbidité à long terme qui en résulte (du moins pour l’épisiotomie médiane), le risque d’une réparation incorrecte de la blessure périnéale, et la douleur dans les jours qui suivent l’accouchement.

Abstract (English)  :

The professional literature on the benefits and risks of episiotomy was last reviewed critically in 1983, encompassing material published through 1980. The purpose of this paper is to review the evidence accumulated since then.

It is concluded that episiotomies prevent anterior perineal lacerations (which carry minimal morbidity), but fail to accomplish any of the other maternal or fetal benefits traditionally ascribed, including prevention of perineal damage and its sequelae, prevention of pelvic floor relaxation and its sequelae, and protection of the newborn from either intracranial hemorrhage or intrapartum asphyxia.

In the process of affording this one small advantage, the incision substantially increases maternal blood loss, the average depth of posterior perineal injury, the risk of anal sphincter damage and its attendant long-term morbidity (at least for midline episiotomy), the risk of improper perineal wound healing, and the amount of pain in the first several postpartum days.

Sumário (português)  :

Remarques :

Texte en accès libre.

Argument (français) :

Revue de la littérature depuis 1980

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ infections ; déchirures ; dyspareunie ; détresse foetale ; morbidité ; épisiotomie ; extraction instrumentale ; forceps

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 30 Sep 2003

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)