Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=62

Créée le : 02 Oct 2003
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Midline episiotomy and anal incontinence: retrospective cohort study. BMJ 2000;320:86-90

Auteur·e(s) :

Signorello LB, Harlow BL, Chekos AK, Repke JT

Année de publication :

2000

URL(s) :

http://bmj.bmjjournals.com/search.dtl

Résumé (français)  :

OBJECTIF
Évaluer l’association entre l’épisiotomie médiane et l’incontinence anale trois et six mois après l’accouchement.
CONCEPTION
Étude de cohortes rétrospective.
CONTEXTE
Centre hospitalier universitaire de Boston, aux États-Unis.
PARTICIPANTS
Primipares qui ont accouché par voie vaginale d’un seul bébé à terme et vivant entre août 1996 et février 1997. Les femmes se répartissaient ainsi : 209 avec épisiotomie, 206 avec déchirure spontanée du deuxième, troisième ou quatrième degré et 211 avec périnée intact (aucune déchirure ou déchirure du premier degré).
PRINCIPALE MESURE DES RESULTATS
Incontinence de selles et de gaz trois et six mois post partum. L’information a été collectée par questionnaire postal six mois après l’accouchement.
RESULTATS
Comparativement aux femmes qui avaient le périnée intact, celles qui ont subi une épisiotomie ont eu un risque plus élevé d’incontinence de selles à trois mois (9,9 % vs 2,4 % ; rapport de cotes [RC] ajusté pour l’âge de la mère, le poids de naissance et la durée du second stade du travail : 5,5 ; intervalle de confiance à 95 % [IC à 95 %] : 1,8-16,2) et à six mois (4,1 % vs 1,5 % ; RC : 3,7 ; IC à 95 % : 0,9-15,6) post partum. Comparativement aux femmes qui avaient eu une déchirure spontanée du périnée, le risque d’incontinence de selles post partum était également plus élevé à trois mois (9,9 % vs 3,4 % ; RC : 3,2 ; IC à 95 % : 1,3 -7,9) et à six mois (4,1 % vs 1,5 % ; RC : 2,9 ; IC à 95 % : 0,7-11,2), tout comme celui d’incontinence de gaz à trois mois (33,7 % vs 18,8 % ; RC : 2,1 ; IC à 95 % : 1,3-3,4) et à six mois (23,2 % vs 12,2 % ; RC : 2,1 ; IC à 95 % : 1,2-3,7). Trois mois après l’accouchement, chez les 152 femmes ayant subi une épisiotomie sans extension (c’est-à-dire sans déchirure du troisième ou quatrième degré et correspondant à une déchirure du deuxième degré), le risque d’incontinence était plus grand que chez les 158 femmes qui avaient eu une déchirure spontanée du deuxième degré (incontinence de selles 8,8 % vs 3,4 % ; RC : 3,1 ; IC à 95 % : 1,1-9,0 ; incontinence de gaz 28,5 % vs 18,8 % ; RC : 1,7 ; IC à 95 % : 1,0-3,0). La même tendance a été observé à six mois post partum, mais les différences n’étaient pas statistiquement significatives. L’effet de l’épisiotomie médiane était indépendant de l’âge maternel, du poids de naissance du bébé, de la durée du second stade du travail, de l’utilisation de forceps et de ventouses ou des complications de l’accouchement.
CONCLUSION
L’épisiotomie médiane ne protège pas le périnée et les sphincters anaux pendant l’accouchement et peut même altérer la continence anale.

Abstract (English)  :

OBJECTIVE: To evaluate the relation between midline episiotomy and postpartum anal incontinence.
DESIGN: Retrospective cohort study with three study arms and six months of follow up.
SETTINGS: University teaching hospital.
PARTICIPANTS: Primiparous women who vaginally delivered a live full term, singleton baby between 1 August 1996 and 8 February 1997: 209 who received an episiotomy; 206 who did not receive an episiotomy but experienced a second, third, or fourth degree spontaneous perineal laceration; and 211 who experienced either no laceration or a first degree perineal laceration.
Main outcome measures: Self reported faecal and flatus incontinence at three and six months postpartum.
RESULTS: Women who had episiotomies had a higher risk of faecal incontinence at three (odds ratio 5.5, 95% confidence interval 1.8 to 16.2) and six (3.7, 0.9 to 15.6) months postpartum compared with women with an intact perineum. Compared with women with a spontaneous laceration, episiotomy tripled the risk of faecal incontinence at three months (95% confidence interval 1.3 to 7.9) and six months (0.7 to 11.2) postpartum, and doubled the risk of flatus incontinence at three months (1.3 to 3.4) and six months (1.2 to 3.7) postpartum. A non-extending episiotomy (that is, second degree surgical incision) tripled the risk of faecal incontinence (1.1 to 9.0) and nearly doubled the risk of flatus incontinence (1.0 to 3.0) at three months postpartum compared with women who had a second degree spontaneous tear. The effect of episiotomy was independent of maternal age, infant birth weight, duration of second stage of labour, use of obstetric instrumentation during delivery, and complications of labour.
CONCLUSIONS: Midline episiotomy is not effective in protecting the perineum and sphincters during childbirth and may impair anal continence.

Sumário (português)  :

Remarques :

URL exact tres tres long, je renvoie a la page de recherche du BMJ.
Texte en acces libre. URL traduction française http://208.56.79.108/articles/2000/00_04_05.htm

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ déchirures ; âge maternel ; épisiotomie

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 02 Oct 2003

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)