Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 2994 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=633

Créée le : 13 Apr 2004
Modifiée le : 27 Oct 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Can formal education and training improve the outcome of instrumental delivery? European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology 2004;113(2):139-144.

Auteur·e(s) :

Cheong YC, Abdullahi H, Lashen H, Fairlie FM.

Année de publication :

2004

URL(s) :

https://www.academia.edu/30478884/Can_formal_educa…

Résumé (français)  :

OBJECTIF(s) : L’objectif principal était d’examiner l’effet de la formation de base et de la formation pratique sur la pratique instrumentale en ce qui concerne son taux de réussite et la morbidité néonatale et maternelle qui y est associée. L’objectif secondaire était de déterminer les facteurs susceptibles d’influencer le taux de réussite de l’accouchement instrumental.

TYPE D’ÉTUDE : Étude cas-témoins avec contrôles historiques établie dans un hôpital universitaire de Sheffield. Le groupe envisagé comprenait toutes les femmes ayant accouché de façon instrumentale entre le 1er novembre 1999 et le 29 février 2000. Le groupe témoin comprenait toutes les femmes ayant accouché du 1er février 1997 au 1er février 1998. Une trousse pédagogique comprenant une formation postdoctorale ultérieure et un apprentissage autonome a été introduite dans la période de temps entre le groupe prospectif et le groupe témoin. Les notes médicales ont été passées en revue dans les contrôles historiques. Les caractéristiques des patientes suivantes ont été consignées: âge de la mère, parité, déclenchement ou non du travail, utilisation de l’ocytocine au cours du deuxième stade du travail, retard dans le deuxième stade, qualité de l’opérateur, résultats vaginaux à la livraison et l’utilisation de l’analgésie épidurale.

RÉSULTATS : Le taux d’échec global n’était pas différent dans le groupe prospectif (16%) par rapport au groupe témoin (18,5%). Cependant, l’introduction d’un ensemble pédagogique était associée à une diminution significative de la morbidité maternelle associée à des déchirures cervicales, labiales graves et de fortes déchirures vaginales (Odds Ratio (OR) 0,29, IC 0,09–0,97) et à une morbidité néonatale associée à l’admission dans une SCBU (OR 0,72). , IC 0,02–0,60), lésion néonatale grave au cuir chevelu (OR 0,14, IC 0,02–0,98) et blessures à la face (OR 0,02, IC 0,01–0,04). Les facteurs identifiés pour influer sur le succès des accouchements instrumentaux sont les suivants: positions OP et OT du bébé à l’accouchement (OR 0,28, IC 0,17–0,44) et opérateurs inexpérimentés (OR 0,11, IC 0,02–0,58).

CONCLUSION : Dans cette étude, l’éducation et la formation formelles du personnel médical n’influencent pas le taux de réussite de l’accouchement instrumental, mais sont associées à une sécurité accrue pour la mère et le bébé.

Abstract (English)  :

OBJECTIVE(s): The primary objective was to examine the effect of formal education and training on instrumental delivery with respect to its success rate and associated neonatal and maternal morbidity. The secondary objective was to determine factors that could influence the success rate of instrumental delivery.

STUDY DESIGN: Prospective case-control study with historical controls set in a teaching hospital in Sheffield. The prospective group included all women who had instrumental deliveries between 1 November 1999 and 29 February 2000. The control group included all women who delivered between 1 February 1997 and 1 February 1998. An educational package involving formal postgraduate training and self-directed learning were introduced in the time period between the prospective and the control groups. Medical notes were reviewed in the historical controls. For both the control and prospective groups, the following patient characteristics were recorded: maternal age, parity, whether or not onset of labour was induced, use of oxytocin in the second stage of labour, delay in the second stage, operator grade, vaginal findings at delivery and the use of epidural analgesia.

RESULTS: The overall failure rate was not different in the prospective group (16%) compared with the control group (18.5%). However, the introduction of an educational package was associated with significant decrease in maternal morbidity associated with cervical, severe labial and high vaginal tears (Odds Ratio (OR) 0.29, CI 0.09–0.97) and neonatal morbidity associated with admission to SCBU (OR 0.72, CI 0.02–0.60), severe neonatal scalp injury (OR 0.14, CI 0.02–0.98) and facial injuries (OR 0.02, CI 0.01–0.04). The factors identified to affect the success of instrumental deliveries were: OP and OT positions of the baby at delivery (OR 0.28, CI 0.17–0.44) and inexperienced operators (OR 0.11, CI 0.02–0.58).

CONCLUSION: In this study, formal education and training of medical staff did not influence the success rate of instrumental delivery but was associated with improved safety for both mother and baby.

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

L’éducation et la formation formelles du personnel médical n’ont pas influencé le taux de réussite de l’accouchement instrumental, mais sont associées à une sécurité accrue pour la mère et le bébé.

Argument (English):

Formal education and training of medical staff did not influence the success rate of instrumental delivery but was associated with improved safety for both mother and baby.

Argumento (português):

A educação formal e a formação do pessoal médico não influenciaram a taxa de sucesso do parto instrumental, mas estão associadas ao aumento da segurança para a mãe e o bebê.

Mots-clés :

➡ formation sages-femmes ; médecine factuelle ; âge maternel ; déchirures ; extraction instrumentale ; morbidité ; sage-femme

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 13 Apr 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 27 Oct 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)