Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3043 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=665

Créée le : 19 Apr 2004
Modifiée le : 27 Nov 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Surrogacy: the psychological issues. Journal of Reproductive and Infant Psychology 2004;22(2):123-136.

Auteur·e(s) :

Edelmann RJ.

Année de publication :

2004

URL(s) :

https://www.researchgate.net/publication/247514026…

Résumé (français)  :

Les accords en matière de gestation pour autrui ont augmenté ces dernières années, mais la pratique reste controversée. Le présent document évalue les preuves documentaires disponibles en nombre limité. Les questions abordées comprennent : les facteurs de stress psychologique associés à la gestation pour autrui, les attitudes à l’égard de la pratique, les motivations de la mère porteuse et du couple commanditaire et les questions relatives à leur relation, la question de la cession de la mère porteuse au couple commanditaire et du développement ultérieur de l’enfant, et les informations données aux enfants sur leurs origines. En ce qui concerne les motivations des mères porteuses, une comparaison est faite avec les motivations exprimées par les donneurs dans d’autres contextes biomédicaux et liés à la fécondité. La question de la mère porteuse qui abandonne l’enfant qu’elle porte est discutée en relation avec l’attachement pendant la grossesse. Enfin, en ce qui concerne les enfants conçus de cette manière, une comparaison est faite avec les résultats de la recherche concernant les enfants conçus à partir de FIV et d’IA. Les recherches et les preuves anecdotiques disponibles donnent une image généralement positive de mères porteuses motivées en grande partie par l’altruisme, qui expriment peu de préoccupations quant à la séparation de l’enfant conçu à la suite de cet arrangement, avec des parents qui vont bien et des enfants qui par conséquent vont bien aussi. Il est conclu que des recherches systématiques supplémentaires sont nécessaires pour vérifier si cette image est vraiment correcte.

Abstract (English)  :

Surrogate motherhood arrangements have increased in recent years and yet the practice remains controversial. The present paper evaluates the limited available research evidence. Issues discussed include: psychological stressors associated with surrogacy, attitudes towards the practice, motives of surrogate and commissioning couple and issues pertaining to their relationship, the question of the surrogate relinquishing the child to the commissioning couple and the child’s subsequent development, and what the children are told of their origin. With regard to motives of surrogates, comparison is made with motives expressed by donors in other fertility-related and biomedical contexts. The question of the surrogate relinquishing the child she bears is discussed in relation to attachment during pregnancy. Finally, with regard to the children conceived in this way, comparison is made with research findings relating to children conceived from IVF and DI. From the limited research and anecdotal evidence available a generally positive picture emerges of surrogates motivated largely by altruism, who express few concerns about separating from the child conceived as a result of the arrangement, with parents who are functioning well and the children themselves subsequently showing good adjustment. It is concluded that further systematic research is required to verify whether this picture is indeed correct.

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

La maternité de substitution a augmenté ces dernières années et pourtant la pratique reste controversée. Le présent article évalue les preuves de recherche disponibles limitées.

Argument (English):

Surrogate motherhood arrangements have increased in recent years and yet the practice remains controversial. The present paper evaluates the limited available research evidence.

Argumento (português):

Os arranjos de maternidade substitutos aumentaram nos últimos anos e ainda assim a prática permanece controversa. O presente artigo avalia as evidências de pesquisa disponíveis limitadas.

Mots-clés :

➡ psychologie ; GPA gestation pour autrui

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 19 Apr 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 27 Nov 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)