Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=719

Créée le : 27 Apr 2004
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

[Review of the literature on advantages and disadvantages: episiotomy: only limited protection against ruptures--time for a revision?] [Article in Swedish] Lakartidningen. 1998 Sep 30;95(40):4354-8.

Auteur·e(s) :

Haadem K.

Année de publication :

1998

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=…

Résumé (français)  :

L’étude de la littérature scientifique des partisans et opposants à l’épisiotomie montre que cette pratique devrait être utilisée avec parcimonie. Bien que l’on admette que l’épisiotomie protège des déchirures périnéales antérieures, il n’y a aucune donnée factuelle à l’appui de la croyance qu’elle protège des déchirures du sphincter anal, des lésions du muscle pelvien, de l’incontinence urinaire de la parturiente, ni de l’hémorragie intercrânienne ou de l’asphyxie intrapartum chez le nouveau-né.

Les femmes qui subissent des épisiotomies perdent plus de sang pendant l’accouchement, et l’épisiotomie comporte un risque de mauvaise cicatrisation et d’augmentation de la douleur postpartum à court terme. La pratique de l’épisiotomie a régressé en Suède au cours des 20 dernières années, pour se situer aujourd’hui [1998] à environ 5% pour les multipares et 15% pour les primipares.

Abstract (English)  :

A review of the literature on the pros and cons of episiotomy suggests that it should be used restrictively. Although there is a general agreement that episiotomy is protective against anterior perineal tears, no evidence has been found to support the belief that it is protective against anal sphincter muscle tears, pelvic muscle damage or urinary incontinence in the parturient or intracranial haemorrhage or intrapartum asphyxia in the newborn.

Women undergoing episiotomy are characterised by greater blood loss in conjunction with delivery, and there is a risk of improper wound healing and increased pain during the early puerperium. The prevalence of episiotomy in Sweden has been declining over the past 20 years, and is now approximately five per cent among multiparae and fifteen per cent among primiparae.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

La pratique de l’épisiotomie a régressé en Suède au cours des 20 dernières années.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ déchirures ; cicatrices ; épisiotomie

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 27 Apr 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)