Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=755

Créée le : 12 May 2004
Modifiée le : 07 Nov 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Risk factors for third degree perineal ruptures during delivery. BJOG: An International Journal of Obstetrics and Gynaecology. Vol. 108 Issue 4 Page 383 April 2001

Auteur·e(s) :

J.W. de Leeuw, P.C. Struijk, M.E. Vierhout, H.C.S. Wallenburg

Année de publication :

2001

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11305545

Résumé (français)  :

Objectif
Déterminer les facteurs de risque de survenue de déchirures périnéales du troisième degré au cours de l’accouchement vaginal.

Design
Une étude observationnelle basée sur la population.

Population
Les 284 783 accouchements vaginaux enregistrés en 1994 et 1995 dans la base de données néerlandaise sur les obstétricaux ont été inclus dans l’étude.

Méthodes
La rupture périnéale du troisième degré était définie comme toute rupture impliquant les muscles du sphincter anal.
Une analyse de régression logistique a été utilisée pour évaluer les facteurs de risque.

Principales mesures de résultats
Un taux global de ruptures périnéales du troisième degré de 1,94% a été trouvé. Un poids fœtal élevé à la naissance, une longue durée du deuxième stade de l’accouchement et une primiparité étaient associés à un risque élevé de lésions du sphincter anal. L’épisiotomie médiolatérale semblait fortement protéger contre les lésions du complexe du sphincter anal pendant l’accouchement (OR: 0,21, IC à 95%: 0,20 à 0,23). Tous les types d’accouchement vaginal assisté étaient associés à des ruptures périnéales du troisième degré et à un accouchement au forceps (OR: 3,33, 95% -I: 2,97 à 3,74) entraînant le risque le plus élevé de tous les accouchements assistés par voie vaginale. L’utilisation de forceps associée à d’autres types d’accouchement vaginal assisté semble augmenter le risque encore plus.

Conclusions
L’épisiotomie médiolatérale protège fortement contre la survenue de ruptures périnéales du troisième degré et peut donc servir de méthode principale de prévention de l’incontinence fécale. La pose de forceps est un facteur de risque plus élevé de déchirures périnéales du troisième degré que l’extraction par ventouse. Si la situation obstétrique permet l’utilisation de l’un ou l’autre des instruments, la ventouse doit être l’instrument de choix en ce qui concerne la prévention de l’incontinence fécale.

Abstract (English)  :

Objective
To determine risk factors for the occurrence of third degree perineal tears during vaginal delivery.

Design
A population-based observational study.

Population
All 284,783 vaginal deliveries in 1994 and 1995 recorded in the Dutch National Obstetric Database were included in the study.

Methods
Third degree perineal rupture was defined as any rupture involving the anal sphincter muscles.
Logistic regression analysis was used to assess risk factors.

Main outcome measures
An overall rate of third degree perineal ruptures of 1.94% was found. High fetal birthweight, long duration of the second stage of delivery and primiparity were associated with an elevated risk of anal sphincter damage. Mediolateral episiotomy appeared to protect strongly against damage to the anal sphincter complex during delivery (OR: 0.21, 95% CI: 0.20-0.23). All types of assisted vaginal delivery were associated with third degree perineal ruptures, with forceps delivery (OR: 3.33, 95%-CI: 2.97-3.74) carrying the largest risk of all assisted vaginal deliveries. Use of forceps combined with other types of assisted vaginal delivery appeared to increase the risk even further.

Conclusions
Mediolateral episiotomy protects strongly against the occurrence of third degree perineal ruptures and may thus serve as a primary method of prevention of faecal incontinence. Forceps delivery is a stronger risk factor for third degree perineal tears than vacuum extraction. If the obstetric situation permits use of either instrument, the vacuum extractor should be the instrument of choice with respect to the prevention of faecal incontinence.

Sumário (português)  :

Objetivo
Determinar os fatores de risco para a ocorrência de rupturas perineais de terceiro grau durante o parto vaginal.

Design
Um estudo observacional de base populacional.

População
Todos os 284.783 partos vaginais em 1994 e 1995 registrados na Base de Dados Obstétrica Nacional da Holanda foram incluídos no estudo.

Métodos: A ruptura perineal de terceiro grau foi definida como qualquer ruptura envolvendo os músculos do esfíncter anal.
A análise de regressão logística foi utilizada para avaliar os fatores de risco.

Principais medidas de desfecho
Foi encontrada uma taxa global de rupturas perineais de terceiro grau de 1,94%. O alto peso fetal ao nascer, a longa duração do segundo estágio do parto e a primiparidade foram associados a um risco elevado de lesão do esfíncter anal. A episiotomia mediolateral pareceu proteger fortemente contra danos ao complexo do esfíncter anal durante o parto (OR: 0,21, IC 95%: 0,20-0,23). Todos os tipos de parto vaginal assistido foram associados a rupturas perineais de terceiro grau, com parto a fórceps (OR: 3,33; IC95%: 2,97-3,74), com o maior risco de todos os partos vaginais assistidos. O uso de fórceps combinado com outros tipos de parto vaginal assistido pareceu aumentar ainda mais o risco.

Conclusões
A episiotomia mediolateral protege fortemente contra a ocorrência de rupturas perineais de terceiro grau e pode, portanto, servir como um método primário de prevenção da incontinência fecal. A aplicação de fórceps é um fator de risco mais forte para rupturas perineais de terceiro grau do que a extração a vácuo. Se a situação obstétrica permitir o uso de qualquer instrumento, o aspirador deve ser o instrumento de escolha em relação à prevenção da incontinência fecal.

Texte intégral (public) :

Remarques :

Les biais de cette étude, pour ce qui concerne l’effet protecteur supposé de l’épisiotomie pour le périnée, apparaissent par comparaison avec celle, antérieure, de Röckner et Fianu-Jonasson (http://afar.info/id=566) comme nous l’avons montré sur un dossier du CIANE (https://ciane.net/wiki/pmwiki.php?n=Ciane.RPCepisiotomie)

Argument (français) :

Facteurs de risques des déchirures graves du périnée: nulliparité, taille du bébé, forceps, ventouse, expression abdominale, syntocinon.

Argument (English):

Risk factors for severe perineal tears: nulliparity, baby size, forceps, suction cup, fundal pressure, syntocinon.

Argumento (português):

Fatores de risco para rupturas perineais graves: nuliparidade, tamanho do bebê, fórceps, ventosa, expressão abdominal, sinocinona.

Mots-clés :

➡ déchirures ; incontinence/prolapsus ; épisiotomie ; expression abdominale

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 12 May 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 07 Nov 2018

Articles apparentés
Groupe ‘Discussion épisiotomie - déchirures obstétricales
#566   Röckner G, Fianu-Jonasson A. (1999). Changed pattern in the use of episiotomy in Sweden. Br J Obstet Gynaecol. 1999 Feb;106(2):95-101. ➡ https://afar.info/id=566
------ hors groupe ------
Ciblé par #3028   Haute Autorité de Santé, France (2007). L’expression abdominale durant la 2e phase de l’accouchement. Recommandations de bonne pratique. Haute Autorité de Santé, France. ➡ https://afar.info/id=3028
Groupe ‘Discussion épisiotomie - déchirures obstétricales
Ciblé par #2257   D. Riethmuller (2008). Épisiotomie et extraction instrumentale : la mise à mort des RPC du CNGOF ? À propos de l’article Mediolateral episiotomy reduces the risk for anal sphincter injury during operative vaginal delivery. BJOG 2008; 115:104—8 ➡ https://afar.info/id=2257
Ciblé par #2258   JW de Leeuw, C de Wit, JPJA Kuijken, HW Bruinse (2007). Mediolateral episiotomy reduces the risk for anal sphincter injury during operative vaginal delivery. BJOG: An International Journal of Obstetrics & Gynaecology Volume 115 Issue 1, Pages 104 - 108 ➡ https://afar.info/id=2258
Ciblé par #2260   X. Fritel, J.-P. Schaal, A. Fauconnier, V. Bertrand, C. Levet, A. Pigné (2008). Troubles périnéaux quatre ans après le premier accouchement : comparaison entre épisiotomie restrictive et systématique. Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction. Gynécologie Obstétrique & Fertilité. Volume 36, numéro 10, pages 991-997. ➡ https://afar.info/id=2260
Ciblé par #2530   de Vogel, Joey; van der Leeuw-van Beek, Anneke; Gietelink, Dirk; Vujkovic, Marijana; de Leeuw, Jan Willem; van Bavel, Jeroen; Papatsonis, Dimitri (2012). The effect of a mediolateral episiotomy during operative vaginal delivery on the risk of developing obstetrical anal sphincter injuries - American Journal of Obstetrics and Gynecology - Vol. 206, 5 - ISBN: 0002-9378 - p.404.e1-404.e5 ➡ https://afar.info/id=2530
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)