Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=780

Créée le : 31 May 2004
Modifiée le : 27 Oct 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Forceps delivery in modern obstetric practice. Clinical review. The British Medical Journal 2004;328:1302-1305.

Auteur·e(s) :

Patel RR, Murphy DJ.

Année de publication :

2004

URL(s) :

http://bmj.bmjjournals.com/cgi/content/full/328/74…
https://doi.org/10.1136/bmj.328.7451.1302

Résumé (français)  :

Cette revue discute des utilisations spécifiques et des avantages potentiels du forceps par rapport aux autres modes de délivrance. Pour permettre aux femmes de choisir en connaissance de cause leur mode d’accouchement, les obstétriciens doivent être correctement formés et supervisés pour l’utilisation du forceps.

Résumé des points

- La plupart des femmes visent un accouchement vaginal spontané

- Lorsque des complications surviennent au cours du deuxième stade du travail, il existe un choix entre un accouchement vaginal instrumental et une césarienne.

- Les obstétriciens ont de plus en plus recours à la césarienne lorsque des complications surviennent au deuxième stade du travail.

- Les lésions du plancher pelvien et les traumatismes du bébé sont plus fréquents après l’accouchement au forceps, mais les hémorragies maternelles majeures et la séparation du bébé sont plus fréquentes après la césarienne.

- Les femmes sont plus susceptibles d’accoucher spontanément par voie vaginale lors d’une grossesse ultérieure après un accouchement au forceps qu’après une césarienne.

Abstract (English)  :

This review discusses the specific uses and potential advantages of forceps over other modes of delivery. To enable women to make an informed choice about mode of delivery, obstetricians need to be adequately trained and supervised in the use of forceps.

Summary points

- Most women aim for spontaneous vaginal delivery

- When complications arise in the second stage of labour there is a choice between instrumental vaginal delivery and caesarean section

- Obstetricians are increasingly choosing caesarean section when complications arise in the second stage of labour

- Injury to the pelvic floor and trauma to the baby are more common after forceps delivery, but major maternal haemorrhage and separation from the baby are more common after caesarean section

- Women are more likely to achieve a spontaneous vaginal delivery in a subsequent pregnancy after forceps delivery than after caesarean section

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Cette revue discute des utilisations spécifiques et des avantages potentiels du forceps par rapport aux autres modes de délivrance.

Argument (English):

This review discusses the specific uses and potential advantages of forceps over other modes of delivery.

Argumento (português):

Esta revisão discute usos específicos e benefícios potenciais de fórceps versus outros modos de entrega.

Mots-clés :

➡ césarienne ; traumatismes ; dystocies ; présentation en siège ; forceps ; ventouse

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 31 May 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 27 Oct 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)