Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=849

Créée le : 26 Jul 2004
Modifiée le : 27 Oct 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Uterine rupture of pregnant uterus: study of a continuous series of 63 cases at the referral maternity of Niamey (Niger). Med Trop (Mars). 2002;62(6):615-8.

Auteur·e(s) :

Vangeenderhuysen C, Souidi A.

Année de publication :

2002

URL(s) :

https://www.researchgate.net/publication/10774605_…

Résumé (français)  :

La rupture utérine contribue de manière significative aux taux de mortalité maternelle élevés dans les pays en développement. Nous avons mené une étude prospective de 63 cas de rupture utérine pendant la grossesse à l’hôpital Gazobi de Niamey, au Niger, entre novembre 1977 et décembre 1998. L’incidence à la maternité était de 2,3%. La plupart des patients ont été transportés de l’intérieur des terres. L’âge moyen était de 29 ans et la parité moyenne de 5,7 ans. Plus de la moitié des patientes (53%) ont présenté des anomalies de la cicatrice utérine. Les deux tiers des patientes n’avaient bénéficié d’aucun soin prénatal. L’analyse des facteurs étiologiques iatrogènes a montré une forte corrélation avec l’utilisation d’oxytocine, la délivrance d’un forceps et la pression fundique. Dans 75% des cas, le diagnostic de rupture utérine était posé avant l’accouchement. Le symptôme principal était l’hémorragie. Le traitement chirurgical consistait en une hystérorraphie dans 79% des cas. La mortalité maternelle était de 4,7% et la mortalité périnatale de 76%. Les discussions portent sur la fréquence des ruptures utérines dans les pays en développement, les facteurs étiologiques, les modalités de diagnostic et les directives thérapeutiques. Plusieurs mesures préventives simples sont proposées pour réduire l’incidence de la rupture utérine dans les pays en développement.

Abstract (English)  :

Uterine rupture contributes significantly to high maternal mortality rates in developing countries. We conducted a prospective study of 63 cases of uterine rupture during pregnancy in the Gazobi Hospital in Niamey, Niger between November 1977 to December 1998. The incidence in the maternity department was 2.3%. Most of the patients were transported from inland areas. Mean age was 29 years, and mean parity was 5.7. More than half of patients (53%) presented uterine scar defects. Two thirds of patients had undergone no prenatal care. Analysis of iatrogenic etiologic factors demonstrated strong correlation with use of oxytocin, forceps delivery and fundal pressure. In 75% of cases, diagnosis of uterine rupture was made before delivery. The main symptom was hemorrhage. Surgical treatment consisted of hysterorraphy in 79% of the cases. Maternal mortality was 4.7% and perinatal mortality was 76%. Discussion focuses on the frequency of uterine rupture in developing countries, etiologic factors, diagnostic modalities, and therapeutic guidelines. Several simple preventive measures are proposed to reduce the incidence of uterine rupture in developing countries.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Ruptures utérines associées à : syntocinon, forceps, et expression abdominale.

Argument (English):

Uterine ruptures associated with: syntocinon, forceps, and abdominal expression.

Argumento (português):

Rupturas uterinas associadas a: sintocinon, forceps e expressão abdominal.

Mots-clés :

➡ âge maternel ; expression abdominale ; ocytocine (Syntocinon) ; forceps ; hormones

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 26 Jul 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 27 Oct 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions
[Masquer la charte]

➡ Charte de discussion

1) Les commentaires sont destinés à préciser le contenu de l'article ou fournir des liens permettant un approfondissement de son sujet
2) Les commentaires sont publics et les avis exprimés n'engagent que leurs auteur·e·s
3) Eviter toute anecdote ou récit personnel
4) Tout commentaire hors sujet ou contenant des propos inacceptables sera supprimé sans préavis

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)