Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3032 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=900

Créée le : 28 Jul 2004
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Prise en charge du troisième stade du travail pour prévenir l’hémorragie post -partum. Énoncé conjoint, Confédération internationale des sages-femmes (ICM) et Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (FIGO).

Auteur·e(s) :

ICM - FIGO

Année de publication :

2004

URL(s) :

http://www.internationalmidwives.org/Statements/en…

Résumé (français)  :

L’hémorragie est la seule cause la plus importante des décès maternels dans le monde. Plus de la moitié de tous les décès maternels se produisent dans les 24 heures suite à l’accouchement, la plupart en raison d’un saignement excessif. Toute femme enceinte peut faire face à une perte de sang qui risque de mettre en danger sa vie, au moment de l’accouchement; les femmes anémiques sont particulièrement vulnérables puisqu’elles risquent de ne pas tolérer même une perte de sang modérée. Toute femme doit faire l’objet d’une surveillance étroite et être stabilisée, au besoin, au cours du post -partum immédiat.

Suite à une revue des preuves disponibles, la FIGO et la ICM s’entendent pour dire que la prise en charge active du troisième stade du travail s’est avérée efficace pour réduire l’incidence de l’hémorragie post -partum (HPP), la quantité de la perte de sang et le recours aux transfusions sanguines.

La prise en charge active du troisième stade du travail devrait être offerte à toute femme puisqu’elle réduit l’incidence de l’hémorragie post -partum qui découle de l’atonie utérine.

La prise en charge active du troisième stade du travail consiste en une gamme d’interventions qui ont pour objectif de faciliter l’expulsion du placenta en augmentant les contractions utérines, et de prévenir l’HPP en évitant l’atonie utérine. Ses composantes habituelles sont :

* l’administration d’agents utérotoniques
* la traction contrôlée du cordon ombilical
* le massage de l’utérus après l’expulsion du placenta, au besoin.

Tout accompagnateur à l’accouchement doit avoir les connaissances, les habiletés et le jugement critique nécessaires à la prise en charge active du troisième stade du travail et à accéder aux fournitures et à l’équipement requis.


Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

La prise en charge active du troisième stade du travail devrait être offerte à toute femme puisqu’elle réduit l’incidence de l’hémorragie post -partum qui découle de l’atonie utérine.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ hémorragie postpartum

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 28 Jul 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)