Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3033 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=906

Créée le : 04 Oct 2004
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Three meetings and fewer funerals - misoprostol in postpartum haemorrhage. Comment. The Lancet 2004;364(9440).

Auteur·e(s) :

Potts M, Campbell M.

Année de publication :

2004

URL(s) :

http://www.thelancet.com/journal/vol364/iss9440/fu…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

These traditional birth attendants (figure) are involved in a study investigating use of misoprostol to treat postpartum haemorrhage--poignantly, one of their daughters died because of postpartum haemorrhage a couple of years ago. WHO estimates that there are 14 million obstetric haemorrhages a year, and postpartum haemorrhage is the single most common cause of maternal death worldwide.1 Over the past year, three important meetings have begun to confront this global problem.



African governments are painfully aware that it will be impossible to get anywhere near the Millennium Development Goal of reducing maternal mortality by 75% between 1990 and 2015 unless deaths from postpartum haemorrhage can be greatly reduced. Maternal deaths are highest where transport is most difficult, poverty most pervasive, and the status of women lowest. This is exactly where misoprostol can save the most lives. Had misoprostol been available a few years ago, the daughter of the midwife in the picture would probably still be alive and there would have been one less funeral in Africa.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Le misoprostol pour enrayer les hemorragies du PP dans les pays pauvres.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ durée du travail ; hémorragie postpartum ; gestion active du travail ; misoprostol (Cytotec) ; déclenchement

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 04 Oct 2004
➡ dernière modification : Bernard Bel — 01 Dec 2007

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)