Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 
 Español 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3083 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=917

Créée le : 07 Oct 2004
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Morphine inhibits nocturnal oxytocin secretion and uterine contractions in the pregnant baboon. Biol Reprod 1998 Apr;58(4):971-6

Auteur·e(s) :

Kowalski WB, Parsons MT, Pak SC, Wilson L Jr.

Année de publication :

1998

URL(s) :

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

(Department of Obstetrics and Gynecology, University of Illinois at Chicago, 60612, USA.)

Morphine is a potent inhibitor of nocturnal uterine contractions (UCs) in the pregnant baboon, and these contractions are known to be induced by oxytocin (OT). The purpose of this study was to determine the mode of action of morphine in inhibiting nocturnal UCs by examining the effect of morphine on OT secretion, OT clearance, and uterine responsiveness to OT. A tethered pregnant baboon model during the last third of gestation was used for these experiments.

In study 1, the effects of morphine or control saline on OT release and on spontaneous nocturnal UCs were examined. Study 2 determined the effects of morphine or control saline on the pharmacokinetics of OT after a bolus injection of OT. To exclude/include direct opiate effects on UCs, study 3 examined the responsiveness of the uterus to exogenous OT after morphine or control saline administration. Plasma OT levels were analyzed by RIA after extraction. UCs were assessed by frequency, amplitude, duration, and area under the curve. During nocturnal UCs, morphine, but not saline, administration resulted in the precipitous suppression of integrated OT levels (p < 0.05) to 42% of pretreatment values at 0-15 min postinjection and 17% at 30-45 min. Simultaneously, UCs were significantly suppressed (p < 0.05) by 75% at the 30- to 45-min interval. By 1 h, 5 of 7 animals showed no UCs. In study 2, morphine consistently increased the metabolic clearance rate (MCR) of OT in all trials (p < 0.05), although the magnitude of this effect was small (median 9%). Finally, study 3 demonstrated that myometrial responsiveness to the challenge of exogenous OT was not depressed by opiate administration (p > 0.05).

To summarize, the decrease in nocturnal UCs after morphine is primarily due to an inhibition of OT release, and perhaps, but to a much lesser extent, an increase in OT MCR. There was no evidence of a direct tocolytic effect of morphine on the uterus. In conclusion, opioids such as morphine are potent inhibitors of nocturnal UCs and act by suppressing OT release in the pregnant baboon.

Sumário (português)  :

Resumen (español)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Argumento (español):

Mots-clés :

➡ hormones ; ocytocine (Syntocinon) ; douleur

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 07 Oct 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions
[Masquer la charte]

➡ Charte de discussion

1) Les commentaires sont destinés à préciser le contenu de l'article ou fournir des liens permettant un approfondissement de son sujet
2) Les commentaires sont publics et les avis exprimés n'engagent que leurs auteur·e·s
3) Eviter toute anecdote ou récit personnel
4) Tout commentaire hors sujet ou contenant des propos inacceptables sera supprimé sans préavis

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)