Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3032 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=934

Créée le : 08 Oct 2004
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Is grand multiparity an independent predictor of pregnancy risk? A retrospective observational study. Letters. Med J Aust. 2004 Feb 16;180(4):196-7; author reply 197.

Auteur·e(s) :

de Costa CM.

Année de publication :

2004

URL(s) :

http://www.mja.com.au/public/issues/180_04_160204/…

Résumé (français)  :

En réponse à l’article de Humphreys MD, fiche 506.

Abstract (English)  :

To the Editor: As a “grand multip” myself, I turned with interest to Humphrey’s recently published study of grand multiparity and pregnancy risk at Cairns Base Hospital.1 However, I cannot support his conclusions.

Throughout the period of the study, most grand multiparous women giving birth at this hospital were actively managed in the third stage of labour with a regimen designed to prevent postpartum haemorrhage (intravenous ergometrine/oxytocin). Women of lesser parity were also given preventive therapy, but generally in lower doses and less consistently. This is a major confounding factor not addressed in Humphrey’s study. Clearly, an unknown, but probably significant, number of haemorrhages were prevented by this treatment.

….

What is clear from these data is that grand multiparous women in far north Queensland are often economically and socially disadvantaged compared with women of lower parity. This is a common finding in almost all studies of grand multiparity. 2,3,5 We should remember that these women are taking home a new baby to conditions that may already be quite compromised. They deserve the best obstetric care we can offer them, and we should be very cautious when reviewing protocols that we do not increase risks to these women or their babies.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ médecine factuelle ; hémorragie postpartum

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 08 Oct 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)