Escolha sua fonte:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 Português 
 Français 
 English 

[Valid RSS] RSS
bar

Banco de dados - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Descrição deste banco de dados documental (Site da AFAR)
Atualmente 3046 fichas
Canal do YouTube (tutorial)

https://afar.info/id=5

Criado em : 10 Jul 2003
Alterado em : 10 Jul 2018

 Modificar esta ficha
Siga este link somente se você tiver um palavra chave de editor!


Compartilhar: Facebook logo   Tweeter logo   Fácil

Nota bibliográfica (sem autor) :

Comparaison des déperditions sanguines lors des césariennes et lors des accouchements par voie basse avec épisiotomie. J Gynecol Obstet Biol Reprod 1999 ; Volume 28 ; 48-54

Autores :

Sarfati, R.; Maréchaud, M.; Magnin, G.

Ano de publicação :

1999

URL(s) :

http://www.em-consulte.com/en/article/113768

Résumé (français)  :

Objectifs : Le but de notre étude est de comparer les pertes sanguines lors des accouchements par voie basse avec épisiotomie et par césarienne, de repérer certains facteurs de risque hémorragique et de savoir si les saignements lors de l’accouchement sont bien appréciés cliniquement.

Matériels et méthodes : Nous avons apparié rétrospectivement 97 accouchements par voie basse avec épisiotomie et 97 accouchements par césarienne qui ont eu lieu entre le 1 er novembre 1991 et le 30 avril 1993 selon l’âge, la parité, le terme et le poids de l’enfant. Nous avons utilisé l’hémoglobine (Hb) et l’hématocrite (Hte) pour évaluer les pertes sanguines. L’hémorragie de la délivrance est définie par une diminution de plus de 10 % de l’hématocrite entre le bilan d’anesthésie fait avant l’accouchement et le bilan fait au 3 e jour du post∆partum.

Résultats : Nos résultats montrent une chute de l’hémoglobine et de l’hématocrite plus importante lors des accouchements par voie basse que lors des césariennes (p < 0,05 et p < 0,01). La baisse de l’hémoglobine et de l’hématocrite est significativement plus importante lors d’un accouchement par forceps avec épisiotomie que lors d’un accouchement voie basse spontanée (p < 0,01 et p < 0,01). Il n’y a pas de différence significative des 2 paramètres entre la voie basse spontanée et la césarienne (p = 0,43 et p = 0,18). Par contre, l’hémoglobine et l’hématocrite sont nettement plus diminués lors des accouchements par forceps que lors des césariennes (p < 0,001 et p < 0,001). Parmi les accouchées voie basse, 11 présentaient les critères biologiques correspondant à une hémorragie de la délivrance et chez seulement 2 d’entre elles, le diagnostic clinique avait été fait. Le diagnostic clinique d’hémorragie de la délivrance a par contre été fait 11 fois par excès lors des accouchements par voie basse et 19 fois (20 %) lors des césariennes.

Conclusion : Notre étude montre que les accouchements par voie basse avec épisiotomie sont plus hémorragiques que les césariennes et confirme le rôle déterminant du forceps associé à l’épisiotomie dans ces saignements, ainsi que le manque de fiabilité de l’appréciation clinique de l’hémorragie de la délivrance.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Texto completo (public) :

Comentários :

Service de Gynécologie-Obstétrique
Hôpital Jean-Bernard, BP 5777, 86021 Poitiers Cedex.

Ancien texte entré dans le champ abstract de la base afar (déplace par E.Phan 21 sept 2008)
Nous suggérons également, dans la mesure du possible, d’éviter l’épisiotomie lors d’un accouchement, même lorsque celui-ci se fait par forceps. (…) En conclusion, nous pouvons dire qu’il paraît essentiel de faire prendre conscience à la sage-femme et à l’obstétricien qu’un accouchement par voie basse est parfois plus hémorragique qu’on ne l’estime généralement. Contrairement aux idées reçues, nos résultats montrent qu’un accouchement voie basse avec une épisiotomie saigne au moins autant qu’une césarienne. Ils confirment aussi que le forceps aggrave l’hémorragie.

Argument (français) :

Il y a plus de saignements pour une épisiotomie que pour une césarienne.

Argument (English):

Argumento (português):

Palavras-chaves :

➡ cesariana ; episiotomia ; hemorragia post-partum

Autor da esta ficha :

Bernard Bel — 10 Jul 2003
➡ última atualização : Bernard Bel — 10 Jul 2018

Discussão (exibir apenas português)
 
➡ Reservado para usuários identificados



 Li a carta de discussões e aceito as condições (leia as diretrizes)

barre

Efectuar uma nova consulta especialista --- Outro pedido simples

Criação de uma ficha --- Importar registros

Gerenciamento de usuários --- Fazer backup do banco de dados --- Contato

bar

Esta base de dados é gerida pela Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
filiados Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Ele é alimentado pelas contribuições de voluntários interessados ​​em compartilhar informações científicas.
Se você aprovar este projeto, você pode nos ajudar de várias maneiras:
(1) tornar-se um colaborador com base nisso, se você tem um pouco experiência na literatura científica
(2) ou apoio financeiro AFAR (veja abaixo)
(3) ou tornar-se um membro da AFAR (ou outra associação afiliada à CIANE).
Faça login ou crie uma conta para seguir as alterações ou se tornar um editor.
Contato afar.association(arobase)gmail.com para mais informações.

Valid CSS! Valid HTML!
Doar para a AFAR (clique em “Faire un don”) nos ajudará a manter e desenvolver sites e bancos de dados
públicos para o apoio das decisões informadas dos pais e cuidadores com relação ao parto