Escolha sua fonte:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 Português 
 Français 
 English 

[Valid RSS] RSS
bar

Banco de dados - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Descrição deste banco de dados documental (Site da AFAR)
Atualmente 3053 fichas
Canal do YouTube (tutorial)

https://afar.info/id=890

Criado em : 26 Jul 2004
Alterado em : 27 Dec 2007

 Modificar esta ficha
Siga este link somente se você tiver um palavra chave de editor!


Compartilhar: Facebook logo   Tweeter logo   Fácil

Nota bibliográfica (sem autor) :

L’amniocentèse: pour dépister les anomalies chez le fœtus. Santé des Femmes 27 octobre 2003.

Autores :

(Collectif)

Ano de publicação :

2003

URL(s) :

http://www.servicevie.com/02Sante/Sante_femmes/Fem…

Résumé (français)  :

L’analyse du liquide amniotique

Vu la faible quantité de cellules fœtales recueillies dans le liquide amniotique, elles doivent être mises en culture dans des incubateurs pendant plusieurs jours afin qu’elles se multiplient. Cette étape est d’ailleurs responsable des délais d’attente avant d’obtenir les résultats.

Par la suite, elles sont analysées pour détecter une multitude de maladies génétiques. Parmi celles-ci, on retrouve notamment des anomalies chromosomiques (trisomie 21 ou le syndrome de Down, trisomie 18, syndrome de Turner) et des malformations du système nerveux (spina bifida, encéphalie). Les résultats sont connus environ trois semaines après le prélèvement.

L’amniocentèse peut également être suggérée à la mère dans son second et troisième trimestre de grossesse. À ce moment, elle permet entre autres, de déterminer le développement pulmonaire du fœtus et la présence d’une infection fœtale.

Les risques

Cet examen n’est toutefois pas exempt de danger. Selon le Dr Claude Fortin, obstétricien-gynécologue à l’Hôpital de LaSalle, une perte de liquide amniotique avec ou sans contraction peut se produire et entraîner une fausse couche dans 1 cas sur 400 environ. «Considérant qu’une femme de 35 ans a un risque sur 250 de mettre au monde un bébé avec une anomalie chromosomique, je considère que l’amniocentèse est un risque calculé.»

Les risques d’infection sont minimes, mais si cela se produit, l’infection apparaît dans les 24 à 72 heures suivant l’amniocentèse. Très rarement, le médecin doit reprendre l’amniocentèse faute de résultats concluants.

Il est important de rappeler que l’amniocentèse n’est pas une intervention obligatoire et elle ne peut être imposée à une femme, quelle qu’en soit la raison.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Comentários :

Argument (français) :

«Considérant qu’une femme de 35 ans a un risque sur 250 de mettre au monde un bébé avec une anomalie chromosomique, je considère que l’amniocentèse est un risque calculé.»

Argument (English):

Argumento (português):

Palavras-chaves :

➡ amniocintese ; diagnóstico pré-natal ; despistagem ; aborto espontaneo ; trisomia

Autor da esta ficha :

Bernard Bel — 26 Jul 2004

Discussão (exibir apenas português)
 
➡ Reservado para usuários identificados



 Li a carta de discussões e aceito as condições (leia as diretrizes)

barre

Efectuar uma nova consulta especialista --- Outro pedido simples

Criação de uma ficha --- Importar registros

Gerenciamento de usuários --- Fazer backup do banco de dados --- Contato

bar

Esta base de dados é gerida pela Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
filiados Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Ele é alimentado pelas contribuições de voluntários interessados ​​em compartilhar informações científicas.
Se você aprovar este projeto, você pode nos ajudar de várias maneiras:
(1) tornar-se um colaborador com base nisso, se você tem um pouco experiência na literatura científica
(2) ou apoio financeiro AFAR (veja abaixo)
(3) ou tornar-se um membro da AFAR (ou outra associação afiliada à CIANE).
Faça login ou crie uma conta para seguir as alterações ou se tornar um editor.
Contato afar.association(arobase)gmail.com para mais informações.

Valid CSS! Valid HTML!
Doar para a AFAR (clique em “Faire un don”) nos ajudará a manter e desenvolver sites e bancos de dados
públicos para o apoio das decisões informadas dos pais e cuidadores com relação ao parto