Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

Résultat de la requête

https://afar.info/sujet=infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC)

  Facebook logo   Tweeter logo

Mots-clés ➡  infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC) 

 Autre requête experte

6 fiches trouvées

 Autre requête simple

ID

Argument

Auteur·e(s)

Titre

Difficulté - Remarques

URL

2332
PDF
(private)

 Voir cette fiche

D.Philopoulos (2009)

Critères d’imputabilité d’une infirmité motrice d’origine cérébrale à un manque d’oxygène pendant l’accouchement. En réponse aux observations de Racinet et al. Médecine & Droit 2009 (2009) 115–119  Voir cette fiche
➡ droit ; infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC)

tout public

http://www.em-consulte.co…
https://doi.org/10.1016/j…

2346

 Voir cette fiche

C.Racinet (2008)

L’expertise obstétricale judiciaire en question (application à l’infirmité motrice d’origine cérébrale). Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction Volume 37, numéro 3 pages 219-222 (mai 2008)  Voir cette fiche
➡ droit ; infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC)

tout public

http://www.em-consulte.co…
https://doi.org/10.1016/j…

2336
PDF
(private)

 Voir cette fiche

D. Philopoulos (2008)

Critères américains d’imputabilité médicolégale d’une infirmité motrice d’origine cérébrale à un manque d’oxygène pendant le travail d’accouchement : si le juge américain n’en veut pas, pourquoi voulez-vous les importer ? Médecine & droit. Volume 2008, numéro 88 pages 14-16 (janvier-février 2008)  Voir cette fiche
➡ droit ; infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC)

tout public

http://www.em-consulte.co…
https://doi.org/10.1016/j…

2333
PDF
(private)

 Voir cette fiche

C.Racinet, B.Carbonne, J.Lansac, J.Thévenot (2008)

À propos de la critique des critères d’imputabilité d’une infirmité motrice d’origine cérébrale à une asphyxie foetale pendant l’accouchement. Médecine & Droit 2008 (2008) 157–159  Voir cette fiche
➡ droit ; infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC)

spécialisé

http://www.em-consulte.co…
https://doi.org/10.1016/j…

2334
PDF
(private)

 Voir cette fiche

D.Philopoulos (2007)

À propos de l’article « Excès juridiques : césarienne-alibi et césarienne salvatrice » Médecine & Droit 2007 (2007) 67–69  Voir cette fiche
➡ droit ; infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC)

spécialisé

http://www.em-consulte.co…
https://doi.org/doi:10.10…

2335
PDF
(private)

 Voir cette fiche

B.Seguy (2006)

Excès juridiques : césarienne-alibi et césarienne salvatrice, Médecine & Droit 2006, pp. 149-150.  Voir cette fiche
➡ droit ; infirmité motrice d'origine cérébrale (IMOC)

tout public

http://www.em-consulte.co…
https://doi.org/10.1016/j…

bar

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE)
(2) soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation.
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)