drapeau de langue
  
  Aller au menu
Drapeau -> changer langue
 Se connecter
ou adhérer à l’AFAR (gratuit)
bar

MEMBRES - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

En créant un compte sur cette base de données
vous pourrez demander votre adhésion à l’AFAR j’y vais !
Conseil d’administration de l’AFAR
En vous connectant comme membre de l’AFAR vous aurez accès à la liste complète des membres
photo
Madeleine Akrich
trésorier·e adjoint·e
Sociologue, mère de trois enfants. Avec une collègue néerlandaise, j'ai publié en 1996 un livre qui comparait les pratiques françaises avec celles des Pays‐Bas. C'est à partir de là que s'est amorcé mon engagement. Je suis actuellement secrétaire du Ciane.
photo
Françoise Bardes
Je suis sage‐femme à Paris.
Voilà longtemps que les conditions de naissance en France me révoltent, d'autant plus en lisant la littérature publiée en anglais… Je fais de la rééducation périnéale, à cette occasion j'écoute les récits d'accouchement des femmes ce qui m'a conduit à co‐animer des groupes de paroles sur l'accouchement mal vécu. Je fais aussi toutes les activités sage‐femme (suivi de grossesse, visite à domicile, préparation, visites en suite de couche et gynéco ! !)
photo
Bernard Bel
secrétaire
Ingénieur de recherche au CNRS, j'ai travaillé en électronique et informatique (intelligence artificielle) pour la musicologie expérimentale et la linguistique, puis en archivage de données numériques.
Pendant les dernières années d'un long séjour en Inde, j'ai participé aux activités de recherche-action d'un groupe d'animateurs ruraux (http://vcda.ws). Dans ce cadre, ma compagne a mené une étude comparative des pratiques périnatales en milieu rural et en milieu hospitalier (https://tinyurl.com/y8m8zmc7, https://tinyurl.com/yan9qfdy). De retour en France en 1998, j'ai créé des outils informatiques à l'appui de groupes militant pour l'amélioration des services de maternité, appui concrétisé par la fondation de l'AFAR puis du CIANE (https://ciane.net) en 2004.
Secrétaire de l'AFAR, je m'occupe principalement du développement et de la maintenance de ressources informatiques à l'AFAR et au CIANE : sites web, bases de données etc.
Aujourd'hui retraité dans un village du Var, je consacre la majeure partie de mon temps au suivi de publications scientifiques sur la santé (site https://lebonheurestpossible.org/) dont je mets à l'épreuve les recommandations au quotidien. Je continue aussi à travailler avec une équipe indienne qui traduit et documente les poèmes chantés de femmes paysannes au Maharashtra (https://grindmill.org/).
Curriculum vitae : https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Belbernard
photo
Daliborka Milovanovic
secrétaire adjoint·e
Je suis mère de quatre garçons et je vis en Île‐de‐France.
Je m'intéresse au sujet de la naissance respectée depuis 2000 et milite pour une naissance respectée dans diverses associations depuis 2005 mais également dans le cadre de mes activités professionnelles.
Je suis directrice d'une maison d'édition, Le Hêtre Myriadis, qui publie de nombreux ouvrages sur la naissance respectée.
Formée en philosophie, j'écris régulièrement des articles de fond sur le sujet de l'écologie des relations, que ce soit au sein de revues ou sur mon site internet, Le Gai Savoir, Philosophie, Éducation, Écologie.
J'ai également une importante activité de traduction d'ouvrages depuis l'anglais, notamment sur le sujet de la naissance.
photo
Alison Passieux
trésorier·e
Je suis ingénieure du patrimoine. Je me suis renseignée sur les pratiques obstétricales et la place de la femme dans le parcours de soin en gynécologie suite à la naissance de ma fille en 2015. J'alimente la base de données de l'AFAR et ai participé aux relectures des RPC prévention et protection périnéale en obstétrique du CNGOF en 2018.
photo
Emmanuelle Phan
J'ai rejoint l'AFAR après la naissance de mon dernier enfant, en 2007. J'étais auparavant dans des groupes informels d'échange sur la naissance, et avais été particulièrement choquée par le décalage entre les pratiques médicales courantes à l'époque, et les preuves établies. A l'époque, c'était flagrant pour les taux d'épisiotomie, l'interdiction de boire pendant l'accouchement, la position obligatoirement sur le dos. Mon engagement a donc commencé par la remise en cause des pratiques systématiques. Je suis entrée au CA du Ciane, où j'ai travaillé sur beaucoup d'autres sujets : assurances sages‐femmes, formation interne sur le dépistage prénatal, charte graphique, bibliographie violence obstétricale.

2019 : fin de mes activités dans les associations d'usagers en périnatalité. Je suis fière de ce qui a été accompli et de ce qui va l'être encore.
photo
Barbara Strandman
président·e
En préparant ma première grossesse en 2001, je me suis renseignée en plusieurs langues (français, anglais et surtout en suédois). La différence importante des pratiques et les aspects culturels de l'obstétrique me sautent alors aux yeux. Au sein de l'AFAR je m'occupe des différentes opérations episio.info : le site d'information grand public (https://www.episio.info/), la page facebook (https://www.facebook.com/episio/) destinée plutôt à des professionnels ou associatifs souhaitant être très à jour sur la question, le groupe episio.info (https://www.facebook.com/groups/207359699755701/) destiné à l'entraide entre femmes. J'anime également la page facebook de l'AFAR (https://www.facebook.com/afar.info) et participe à la modération du groupe facebook AFAR : Pour une naissance respectée (https://www.facebook.com/groups/1861224370564769/).
Membres d’honneur : Sophie Lavois, Cécile Loup
 Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant du don dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)
Politique de confidentialité