Français Português Español

Paris, dimanche 29 mai 2005

Ecole de Sages-femmes de l’hôpi­tal Saint-Antoine
184, rue Faubourg Saint-Antoine
75012 PARIS

Les posi­tions de l’ac­couche­ment : acteurs et met­teurs en scène, respect des choix…

Programme

14h00 — 16h00 : Les positions de l’accouchement

Interventions de Bernadette de Gasquet et Roselyne Lalauze-Pol

Ces inter­ven­tions, illus­trées par des doc­u­ments audio­vi­suels, visaient à mon­tr­er les con­séquences du choix (ou du non-choix) des posi­tions de la femme accouchante, aus­si bien sur le déroule­ment de l’ac­couche­ment (dys­to­cies, douleur, etc.) que sur l’é­tat de san­té et le devenir du bébé à naître. Elles ont été suiv­ies d’un échange avec le pub­lic.

Médecin et pro­fesseur de yoga, Bernadette de Gasquet a mis au point, au tra­vers de ses recherch­es et de son accom­pa­g­ne­ment des futures mères, une approche inno­vante, fondée sur le respect de la phys­i­olo­gie de la femme et sur des principes de préven­tion, notam­ment du périnée. Cette méth­ode, alliant les savoirs tra­di­tion­nels aux plus récentes don­nées sci­en­tifiques, est aujour­d’hui large­ment dif­fusée auprès des prati­ciens. Elle est auteur de plusieurs ouvrages (voir liste sur fnac.com) dont par­ti­c­ulière­ment Bien-être et mater­nité (voir descrip­tion [librairie http://www.medhyg.ch). Roselyne Lalauze-Pol a suivi un cur­sus d’é­tudes ostéopathiques puis passé deux diplômes uni­ver­si­taires (DU d’Anatomie appliquée à la clin­ique et à l’im­agerie médi­cale — DU de Mécanique et tech­niques obstétri­cales). Après quinze années d’ex­er­ci­ce libéral de l’ostéopathie, elle par­ticipe à des mis­sions de développe­ment dans des mater­nités viet­nami­ennes. De 1996 à 1999 elle a exer­cé dans l’une des plus grandes mater­nités du monde (Saigon — 100 naissances/jour) en salle de nais­sance et en néona­tolo­gie. En France, elle mène des études clin­iques avec le Laboratoire de san­té publique de la Faculté de médecine de Marseille dans les ser­vices de néona­tolo­gie CHU (Timone, Conception — Marseille). Après avoir longue­ment décrit les con­traintes subies par le foe­tus dans l’ac­couche­ment clas­sique, avec Bernadette de Gasquet, elle a mis au point les régles d’un accouche­ment plus phys­i­ologique pour dimin­uer les con­traintes foetales. Elle est auteur de l’ou­vrage Le crâne du nouveau-né (voir tome 1 et tome 2 [liens invalides/2012 mais voir http://www.osteopathie-france.net/]). Voir le site <http://www.osteopathie-perinatale-pediatrique.com/>

16h30 — 18h00 : Les positions des « acteurs » de la naissance — parents, professionnels, pouvoirs publics

Des pro­fes­sion­nels de la médecine, des respon­s­ables asso­ci­at­ifs, des par­ents ont par­lé de l’évo­lu­tion de la péri­na­tal­ité en France.

Cette par­tie est disponible sous la forme d’en­reg­istrements sonores et de dia­po­ra­mas (suiv­re ce lien).

Ont été invités à la table ronde :

  • Bernard Bel, webmestre du por­tail Naissance et secré­taire de l’AFAR
  • Willy Belhassen, sage-femme (site)
  • Gilles Gaebel, porte-parole du col­lec­tif CIANE
  • Roselyne Lalauze-Pol, ostéopathe, auteur de l’ou­vrage Le crâne du nouveau-né et du site <http://www.osteopathie-perinatale-pediatrique.com/>
  • Bernard Maria, chef du ser­vice de gyné­colo­gie et d’ob­stétrique du Centre hos­pi­tal­ier inter­com­mu­nal de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne)
  • Michel Naiditch, maître de con­férence à l’Université Paris 7, médecin de san­té publique et chercheur au DIES

Quelques thèmes (liste non exhaus­tive) :

  • Ce qui a changé depuis la « loi Kouchner » (Code de la san­té publique, mars 2002) : droit à l’in­for­ma­tion et con­sen­te­ment éclairé, évo­lu­tion du « médico-légal »,pro­jets de nais­sance…
  • Le plan péri­na­tal­ité 2005–2007 (voir doc­u­ment)
  • Nouvelles pos­si­bil­ités d’in­ter­ven­tion des usagers dans la poli­tique de péri­na­tal­ité en France : par­tic­i­pa­tion aux com­mis­sions régionales et nationales, les actions du col­lec­tif CIANE
  • Projet d’un label de qual­ité des lieux de nais­sance

Fourneaux, samedi 28 mai 2005

Près de Modane, Savoie

A 20h30, salle Marcel Bouvier
(Au-dessus de la salle des fêtes)

Naissance à domi­cile, mythes et réal­ités

En présence de Gisèle Piroit, sage-femme libérale exerçant à Crolles (Isère)

  • Quelle est la démarche des cou­ples qui choi­sis­sent cette solu­tion ?
  • Comment en pra­tique s’y préparent-ils et com­ment se déroule l’ac­couche­ment ?
  • Quelles sont les alter­na­tives à la (sur)médicalisation de la nais­sance ?
  • La ques­tion du risque hors du milieu hos­pi­tal­ier
  • Comment les cou­ples qui choi­sis­sent l’ac­couche­ment en mater­nité peuvent-ils s’in­spir­er des con­di­tions de l’ac­couche­ment à domi­cile : lib­erté de mou­ve­ment, de posi­tion, d’ac­com­pa­g­ne­ment ?

Participation aux frais : 4 euros par cou­ple. Plus d’in­fos au 04 .….

Bordeaux, samedi 28 mai 2005

Amphithéâtre n° 9, Faculté de médecine
Université Victor Segalen, Bordeaux II
146, rue Léo Saignat 33076 BORDEAUX

Les posi­tions de l’ac­couche­ment : acteurs et met­teurs en scène, respect des choix…

Programme

10h00 — 12h00 : Assemblée générale

Les mem­bres de l’AFAR se sont réu­nis pour faire le bilan des activ­ités de l’as­so­ci­a­tion et élire un nou­veau con­seil d’ad­min­is­tra­tion.

14h30 — 16h30 : Les posi­tions de l’ac­couche­ment

Interventions de Bernadette de Gasquet et Roselyne Lalauze-Pol

Ces inter­ven­tions, illus­trées par des doc­u­ments audio­vi­suels, visaient à mon­tr­er les con­séquences du choix (ou du non-choix) des posi­tions de la femme accouchante, aus­si bien sur le déroule­ment de l’ac­couche­ment (dys­to­cies, douleur, etc.) que sur l’é­tat de san­té et le devenir du bébé à naître. Elles ont été suiv­ies d’un échange avec le pub­lic.

Médecin et pro­fesseur de yoga, Bernadette de Gasquet a mis au point, au tra­vers de ses recherch­es et de son accom­pa­g­ne­ment des futures mères, une approche inno­vante, fondée sur le respect de la phys­i­olo­gie de la femme et sur des principes de préven­tion, notam­ment du périnée. Cette méth­ode, alliant les savoirs tra­di­tion­nels aux plus récentes don­nées sci­en­tifiques, est aujour­d’hui large­ment dif­fusée auprès des prati­ciens. Elle est auteur de plusieurs ouvrages (voir liste sur fnac.com) dont par­ti­c­ulière­ment Bien-être et mater­nité [lien nonvalide/2012, retiré].Roselyne Lalauze-Pol a suivi un cur­sus d’é­tudes ostéopathiques puis passé deux diplômes uni­ver­si­taires (DU d’Anatomie appliquée à la clin­ique et à l’im­agerie médi­cale — DU de Mécanique et tech­niques obstétri­cales). Après quinze années d’ex­er­ci­ce libéral de l’ostéopathie, elle par­ticipe à des mis­sions de développe­ment dans des mater­nités viet­nami­ennes. De 1996 à 1999 elle a exer­cé dans l’une des plus grandes mater­nités du monde (Saigon — 100 naissances/jour) en salle de nais­sance et en néona­tolo­gie. En France, elle mène des études clin­iques avec le Laboratoire de san­té publique de la Faculté de médecine de Marseille dans les ser­vices de néona­tolo­gie CHU (Timone, Conception — Marseille). Après avoir longue­ment décrit les con­traintes subies par le foe­tus dans l’ac­couche­ment clas­sique, avec Bernadette de Gasquet, elle a mis au point les régles d’un accouche­ment plus phys­i­ologique pour dimin­uer les con­traintes foetales. Elle est auteur de l’ou­vrage Le crâne du nouveau-né  (voir tome 1 et tome 2 [liens invalides/2012 mais voir http://www.osteopathie-france.net/]). Voir le site <http://www.osteopathie-perinatale-pediatrique.com/>

17h00 — 18h30 : Les posi­tions des « acteurs » de la nais­sance — par­ents, pro­fes­sion­nels, pou­voirs publics

Avec la par­tiu­ci­pa­tion de Sophie Gamelin-Lavois, Berrnard Bel et Joëlle Terrien.

Cette par­tie est disponible sous la forme d’en­reg­istrements sonores et de dia­po­ra­mas
Quelques thèmes (liste non exhaus­tive) :

  • Le « con­trat de soins » entre soignants et usagers du sys­tème de san­té
  • Ce qui a changé depuis la « loi Kouchner » (Code de la san­té publique, mars 2002) : droit à l’in­for­ma­tion et con­sen­te­ment éclairé, évo­lu­tion du « médico-légal »,pro­jets de nais­sance…
  • Nouvelles pos­si­bil­ités d’in­ter­ven­tion des usagers dans la poli­tique de péri­na­tal­ité en France : par­tic­i­pa­tion aux com­mis­sions régionales et nationales, les actions du col­lec­tif CIANE
  • Projet d’un label de qual­ité des lieux de nais­sance (voir dia­po­ra­ma PowerPoint)

Montauban, mardi 24 mai 2005, 14h00

Espace sport de Montauban
65 avenue Marceau Hamecher
Positions de l’ac­couche­ment, acteurs de la nais­sance

Les femmes accouchent allongées sur le dos, les pieds dans des étri­ers. La propo­si­tion est évi­dente. Pourtant, c’est la médecine mod­erne qui a imag­iné et imposé cette posi­tion arti­fi­cielle au détri­ment de toutes les lois naturelles. De nos jours, elle est de plus en plus décriée par les pro­fes­sion­nels de san­té eux-mêmes.

Selon l’OMS, « aucune don­née ne jus­ti­fie d’en­cour­ager la posi­tion allongée sur le dos (…) les femmes devraient être libres de choisir, et encour­agées à le faire, la posi­tion qu’elles préfèrent pour l’ac­couche­ment. (…) Il paraît préférable d’éviter les péri­odes pro­longées en posi­tion dor­sale. » Pour le Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français (CNGOF), « il paraît pos­si­ble de con­seiller large­ment les posi­tions ver­ti­cales lors de l’ex­pul­sion, tout en étant vig­i­lant sur le risque hémor­rag­ique. »

La lib­erté de posi­tion et de déam­bu­la­tion pen­dant l’ac­couche­ment per­met de min­imiser la douleur, de faciliter la pro­gres­sion du bébé et de pro­téger le périnée. Comment y par­venir ? C’est l’ob­jet d’un débat sur les « posi­tion­nements » des par­ents, du per­son­nel d’ac­com­pa­g­ne­ment médi­cal et des décideurs de san­té publique.

Cette ren­con­tre men­su­elle vous per­me­t­tra de partager vos expéri­ences et d’échang­er vos idées sur les thèmes de l’ac­couche­ment respec­té, l’ac­com­pa­g­ne­ment à la nais­sance, l’al­laite­ment mater­nel et le mater­nage…

Une présen­ta­tion d’écharpes de portage et de couch­es lavables sera organ­isée.

L’entrée est gra­tu­ite, vos enfants sont les bien­venus et vous pou­vez amen­er un goûter à partager tous ensem­ble.

Pour vous inscrire con­tactez Sandrine au 06.60.81.20.76 ou sandrine(arobase)naturellementbebe.com

Espace sport de Montauban, 65 avenue Marceau Hamecher, 14h00 le 24 mai


Categories: smar.archivesSMAR2005