frFrançais pt-ptPortuguês esEspañol

L’AFAR est présente aujourd’hui sur plusieurs plate­formes aux­quelles par­ticipent un nom­bre crois­sant de per­son­nes dont la majorité ne sont pas mem­bres de l’association.

  • Une page publique Facebook (suiv­ie par 1616 per­son­nes le 25/01/19)
  • Un groupe fer­mé Facebook de dis­cus­sion et d’entraide entre femmes (253 mem­bres le 25/01/19)
  • Une page publique sur épi­siotomie, déchirures, périnée (suiv­ie par 502 per­son­nes le 25/01/19)
  • Un compte Twitter de veille sci­en­tifique (suivi par 384 per­son­nes le 25/01/19 remis en ser­vice le 11/02/19 après un an d’interruption)
  • La par­tic­i­pa­tion de nos mem­bres à d’autres pages de réseaux soci­aux, forums de dis­cus­sion, blogs etc.
  • L’activité de plusieurs de nos mem­bres au sein du Conseil d’administration du CIANE (plus de détails ci‐dessous)
  • Les con­tri­bu­tions à l’enrichissement de la base de don­nées bib­li­ographiques en fonc­tion­nement autonome

Pour éviter la dis­per­sion, les participant·e·s pren­nent soin de rap­pel­er l’existence de l’AFAR sur les pages de réseaux soci­aux qu’elles coor­don­nent. Le site de l’AFAR repro­duit sur une page les posts récents de sa page Facebook ain­si que les derniers tweets au bas de sa page d’accueil.

➡ Pour adhér­er (gra­tu­ite­ment) à l’association, c’est ici.

Le Conseil d’administration

Le fonc­tion­nement admin­is­tratif de l’AFAR est réduit au min­i­mum car la plu­part des opéra­tions sont exé­cutées “en ligne”. C’est le cas notam­ment des échanges et dis­cus­sions du Conseil d’administration qui utilisent le groupe AFAR‐CA.

Selon les statuts, le Conseil d’administration doit compter au min­i­mum 4 mem­bres. Un change­ment de statuts autorisant la coprési­dence est envis­agé, cette for­mule ayant prou­vé son effi­cac­ité au CIANE.

Il sera néces­saire, dans la nou­velle con­fig­u­ra­tion, de mieux dis­tinguer les fonc­tions pure­ment admin­is­tra­tives (prési­dence, secré­tari­at, tré­sorerie) du pilotage des divers pro­jets. Un accroisse­ment du nom­bre des mem­bres devrait faciliter cette répar­ti­tion.

La participation au CIANE

Rappel : le Collectif interas­so­ci­atif autour de la nais­sance (CIANE) est un col­lec­tif d’associations et non de per­son­nes physiques. L’AFAR est mem­bre du CIANE depuis sa créa­tion en 2004 et une par­tie de ses mem­bres siè­gent au Conseil d’administration du CIANE. Les activ­ités et pris­es de posi­tion “du CIANE” doivent donc être à la fois portées au crédit des asso­ci­a­tions mem­bres et du proces­sus démoc­ra­tique interas­so­ci­atif qu’il a mis en œuvre depuis sa con­sti­tu­tion en asso­ci­a­tion.

La richesse du tra­vail interas­so­ci­atif et l’agrégation d’expériences et de com­pé­tences qu’il rend pos­si­ble nous ont con­va­in­cus de trans­fér­er au Collectif cer­taines activ­ités ini­tiale­ment con­duites dans le cadre de l’AFAR.

C’est le cas du suivi de dossiers de recours de par­ents insat­is­faits de la prise en charge médi­cale de leur accouche­ment. À cet effet, le CIANE ali­mente depuis 2012 une enquête en ligne pour pou­voir mieux porter la parole des femmes auprès des pro­fes­sion­nels. Plus récem­ment, il s’est équipé d’une plate­forme de ges­tion des dossiers de recours offrant toutes les garanties de sécu­rité et de con­fi­den­tial­ité imposées par la régle­men­ta­tion sur la pro­tec­tion de don­nées per­son­nelles (RGPD). La ges­tion des dossiers de recours est main­tenant assurée par un groupe de per­son­nes d’horizons divers faisant preuve d’une exper­tise partagée dans des sémi­naires de for­ma­tion.

Les mem­bres de l’AFAR par­ticipent aus­si, en tant que représen­tants des usagers sous la ban­nière du CIANE, à de nom­breuses réu­nions des insti­tu­tions et groupes pro­fes­sion­nels de la péri­na­tal­ité, ain­si qu’à des actions de for­ma­tion et des pub­li­ca­tions. Ces actions appa­rais­sent de manière légitime dans les rap­ports d’activité du CIANE mais en général pas dans ceux de l’AFAR même lorsqu’elles ont été menées par des mem­bres de l’AFAR.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.