L’épisiotomie en réalité…

L’épisiotomie est l’in­ci­si­on volon­tai­re du péri­née de la fem­me en train d’ac­cou­cher, entre­pre­nant la peau, la muqueu­se et une par­tie des mus­cles qui entou­rent la vul­ve et le vagin de la fem­me. Ce n’est pas un acte ano­din.

Jour J : tous les gestes sécurité (revue Parents, septembre 2004)

Cette dis­cus­si­on a eu lieu sur la lis­te publi­que Re-Co-Naissance http://fr.groups.yahoo.com/group/Re-Co-Naissances/message/1810 Cet arti­cle est paru dans la revue « Parents » en ven­te dans les kios­ques depuis début sep­tem­bre. Vos com­men­tai­res (étayés de réfé­ren­ces) sont bien­ve­nus, de pré­fe­ren­ce sur la lis­te « Re-Co-Naissances » pour les met­tre en lien à par­tir d’au­tres sites web… Bernard Bel Ler mais…

Article_parents_2004_page101

La « vérité » sur l’épisiotomie (magazine PARENTS, juillet 2004, p. 100–102)

Autour du dos­si­er publié par Nathalie Chahine dans PARENTS, juil­let 2004, p. 100–102, avec Françoise Bardes, du rése­au Sages-femmes Île-de-France et le Pr Bernard-Jean Paniel, chef du ser­vi­ce de gyné­co­lo­gie obs­té­tri­que de l’hô­pi­tal inter­com­mu­nal de Créteil. Voir les fac-similés de l’ar­ti­cle au for­mat JPEG Texte inté­gral de l’ar­ti­cle (voir plus bas) Ler mais…

Article les JTA, 1998: La controverse sur l’épisiotomie, ou faut-il continuer à prévenir les déchirures périnéales ? et réponses

Article  du site des JTA (jour­nées des tech­ni­ques avan­cées en obs­té­tri­que, gyné­co­lo­gie et pédi­a­trie) – 1998 http://www.lesjta.com/article.php?ar_id=406 La con­tro­ver­se sur l’é­pi­si­o­to­mie, ou faut-il con­ti­nu­er à pré­ve­nir les déchi­ru­res péri­néa­les ? A. Pigné , X Fritel et P. Madelénat Des publi­ca­ti­ons récen­tes remet­tent en cau­se la pra­ti­que de l’é­pi­si­o­to­mie pour pré­ve­nir les déchi­ru­res péri­néa­les. Ler mais…

Article Le Généraliste avril 2004 Les déchirures périnéales

Extrait du dos­si­er « Bilan du post-partum, le prix de la mater­ni­té » Le Généraliste, 2287, ven­dre­di 23 avril 2004. Article sour­ce : L’épisiotomie pré­vi­ent les déchi­ru­res péri­néa­les sévè­res avec rup­tu­re du sphinc­ter ris­quant d’en­traî­ner une incon­ti­nen­ce ana­le. Elle ne pré­vi­ent en aucun cas les ris­ques uri­nai­res. Suivant les ser­vi­ces, Ler mais…

Epidémie d’épisiotomies en France (septembre 2003)

Septembre 2003. Semaine de ren­trée : après la trê­ve esti­va­le, la cani­cu­le, les incen­di­es, c’est le retour de l’é­pi­dé­mie de pneu­mo­pathie aty­pi­que dans les médi­as, la vigi­lan­ce s’im­po­se avant l’ar­ri­vée de l’hi­ver ! Pourtant, à juger de la con­ta­gi­o­si­té très fai­ble de ce syn­dro­me par rap­port à notre grip­pe hiver­na­le (1), il paraît sur­pre­nant de lui accor­der autant d’im­por­tan­ce.

D’autant que nous avons en France, bien d’au­tres épi­dé­mi­es. L’épisiotomie aty­pi­que (Section Systématique du Périnée : SSP) par exem­ple ; une seu­le per­son­ne peut trans­met­tre cet­te attein­te à plus de 100 autres cha­que année !

La trans­mis­si­on s’opè­re du per­son­nel médi­cal qua­li­fié vers les pati­en­tes plei­nes de con­fi­an­ce. Contrairement au SRAS, l’o­ri­gi­ne con­nue à ce jour est 100% humai­ne, aucu­ne épi­dé­mie de ce gen­re n’ayant été obser­vée chez l’a­ni­mal.

L’épisiotomie aty­pi­que ou SSP est res­pon­sa­ble d’u­ne per­te san­gui­ne supé­ri­eu­re à cel­le occa­si­on­née par la césa­ri­en­ne (2) avec des con­sé­quen­ces dom­ma­ge­a­bles à la mère com­me à l’en­fant. A ce titre elle est clas­sée par l’OMS dans « les pra­ti­ques fré­quem­ment uti­li­sées à tort » lors de l’ac­cou­che­ment nor­mal (3). (mais…)